Congratulations! Your support has been successfully sent to the author
Dallas (2012) - Saison 1

Dallas (2012) - Saison 1

Published May 3, 2022 Updated May 3, 2022 Culture Culture
time 1 min
1
Love
0
Solidarity
0
Wow
thumb 1 comment
lecture 153 to reads
1
reaction

On Panodyssey, you can read up to 30 publications per month without being logged in. Enjoy29 articles to discover this month.

To gain unlimited access, log in or create an account by clicking below. It's free! Log in

Dallas (2012) - Saison 1

Titre d’origine : Dallas (2012)

 

Créateur / Showrunner : Michael M. Robin

 

Année : 2012

 

Pays : États-Unis

 

Casting : Larry Hagman, Linda Gray, Patrick Duffy, Ken Kercheval, Jesse Metcalfe, Josh Henderson, Jordana Brewster, Julie Gonzalo, Brenda Strong

 

Résumé : Au ranch de Southfork, 20 ans plus tard, les Ewing se déchirent toujours sur fond de trahisons, secrets et autres drames. John Ross et Christopher, les fils respectifs de J.R. et Bobby, reprennent les affaires familiales, poursuivant par la même occasion les querelles de leurs pères... (source : Wikipedia)

 

Avis vite dit : Eh oui comment passer à côté de ça pour moi qui fut marqué dans ma plus tendre enfance par la famille Ewing des années 80 ?! Le retour de JR, de Sue Ellen, de Bobby ! Et même ce bon vieux Ray (qui a morflé), Lucy (qui a morflé grave) et cette vieille fouine de Cliff Barnes ! Ils ont même gardé le générique dis donc ! Bon à côté des grabataires il y a quelques jeunots bellâtres qui jouent du pectoral et de la mâchoire carrée et qui font un peu mièvre quand on se souvient de la version précédente de la série. L'histoire est pas bien terrible, peu de personnages s'en sortent honorablement si ce n'est ce vieux bouc de JR qui sort quelques répliques sympatoches tout en brinquebalant sa vieille carcasse tremblotante. Bobby est assez pitoyable (en même temps Patrick Duffy n'a jamais su jouer correctement hein), Sue Ellen a forcé sur la chirurgie autant que sur le whisky. Et puis des deux donzelles qui viennent apporter un peu de chair fraîche et d'enjeux sentimentalo-sexuels aux blaireaux qui se les disputent, j'ai un peu carrément craqué sur Rebecca (Julie Gonzalo), c'est déjà ça. Voilà, séquence nostalgie...

Tous mes avis vite dits ont été initialement publiés sur mon blog : www.moleskine-et-moi.com

 

lecture 153 readings
thumb 1 comment
1
reaction

Comments (1)

avatar

Luce 1 year ago

Dallas...et Cote Ouest... Sublime...Sue Hellen la nuisette et les chaussons pompons... la coupe à la main dans les escaliers! Ma grand mère qui pleure Bobby ... Souvenirs souvenirs ;-)

You can support your favorite independent writers by donating to them

Prolong your journey in the Panodyssey universe Culture
Fleur sucrée
Fleur sucrée

Quand cette fleur le voit Elle n'ose y croire A ce regain d'espoir Qui l...

Arthur Mede
1 min
Fugitive
Fugitive

Ce corbeau sur ta tombe Était tombé du nid, Je l’ai mis sous ma robe ...

Cauchies Mikaël
1 min
POISON
POISON

  "Prosecuting Donald Trump" is not just a banner if you conceive that Justice is war instead o...

Cecile Voisset
3 min
Anniversaires !
Anniversaires !

Tout l'art réside dans le fait de devenir adulte sans devenir vieux. (Frank Lloyd W...

Patricia Bohic
1 min

donate You can support your favorite writers