Congratulations! Your support has been successfully sent to the author
Lucky Man - Saison 1

Lucky Man - Saison 1

Published Dec 13, 2022 Updated Dec 13, 2022 Culture Culture
time 2 min
0
Love
0
Solidarity
0
Wow
thumb 0 comment
lecture 65 to reads
0
reaction

On Panodyssey, you can read up to 30 publications per month without being logged in. Enjoy29 articles to discover this month.

To gain unlimited access, log in or create an account by clicking below. It's free! Log in

Lucky Man - Saison 1

Titre d’origine : Stan Lee’s Lucky Man

 

Créateur / Showrunner : Stan Lee, Neil Biswas

 

Année : 2016

 

Pays : Royaume-Uni

 

Casting : James Nesbitt, Sienna Guillory, Darren Boyd, Stephen Hagan, Omid Djalili, Amara Karan, Eve Best, Sendhil Ramamurthy, Joseph Gatt

 

Résumé : Lors d'une soirée au casino, une jeune femme mystérieuse séduit Harry, un flic de la tristement célèbre Murder Squad londonienne, et semble lui porter chance car il gagne gros. Ils passent la nuit ensemble et Harry se réveille seul, mais avec au poignet un étrange bracelet ancien qu'il ne parvient pas à enlever... (source : Senscritique.com)

 

Avis vite dit : Premier projet télévisé de Stan Lee en Angleterre, Lucky Man a pour héros un flic un peu borderline, pas mauvais mais accro au jeu et qui voit sa vie privée partir à vau-l'eau. C'est alors qu'il se débat pour sauver les meubles, qu'il hérite de façon inattendue d'un bracelet qui porte chance. Et ce bracelet va changer sa vie mais aussi l'entraîner (lui et ses proches) dans une cascade d'événements des plus dangereux. Pas de super-héros à l'horizon malgré la caution Stan Lee. Et franchement ça n'est pas plus mal comme ça, que ce Lucky Man soit un type comme un autre est bienvenu, je l'aurais mal vu dans le contexte de la série se balader en cape et collants de toute façon. C'est James Nesbitt qui prête sa tronche particulière, au regard profond et aux faux airs de George Clooney, à Harry Clayton, et cet acteur a vraiment un charisme bien à lui que j'apprécie de plus en plus au fur et à mesure que je le croise sur petit ou grand écran. D'ailleurs l'ensemble du casting est plutôt bien composé, pas de fausse note, que des bonnes surprises. Pour l'histoire, je regrette un tout petit peu le format "un épisode = une enquête" (même si c'est plus souvent "1 enquête = 2 épisodes") qui le rapproche plus du genre "procedural". Malgré tout le fil rouge court sur l'ensemble de la série et toutes les pièces se raccrochent à la fin (fin un peu prévisible quant à l'identité du grand méchant de l'histoire). J'ai aimé en tout cas que Harry Clayton ne soit pas un personnage trop lisse, la personnalité que lui insuffle Nesbitt est vraiment intéressante. Je suis curieux de voir à présent comment la série va rebondir et si le showrunner va parvenir à nous renouveler l'intrigue de façon satisfaisante pour la saison 2. le rendez-vous est d'ores et déjà pris en ce qui me concerne.

Tous mes avis vite dits ont été initialement publiés sur mon blog : www.moleskine-et-moi.com

 

lecture 65 readings
thumb 0 comment
0
reaction

Comments (0)

You can support your favorite independent writers by donating to them

Prolong your journey in the Panodyssey universe Culture
La frontière du trépas
La frontière du trépas

Quand la nuit s’illumine de ce qu’on ne peut voirDe ces couleurs mutines par delà le miroirQu...

Jean-Christophe Mojard
1 min
Le Sonneur d'Irylia (partie 2)
Le Sonneur d'Irylia (partie 2)

Irylia était en ébullition en cette fin de cycle. Les habitants se pressaient au pied de la haute tour Azurine...

Oren Le Conteur
11 min

donate You can support your favorite writers