Congratulations! Your support has been successfully sent to the author
Watchmen - Mini-série

Watchmen - Mini-série

Published Sep 25, 2023 Updated Sep 25, 2023 Culture
time 3 min
0
Love
0
Solidarity
0
Wow
thumb 0 comment
lecture 36 readss
0
reaction

On Panodyssey, you can read up to 30 publications per month without being logged in. Enjoy29 articles to discover this month.

To gain unlimited access, log in or create an account by clicking below. It's free! Log in

Watchmen - Mini-série

Titre d’origine : Watchmen

 

Créateur / Showrunner : Damon Lindelof

 

Année : 2019

 

Pays : États-Unis

 

Casting : Regina King, Jean Smart, Tim Blake Nelson, Hong Chau, Yahya Abdul-Mateen II, Andrew Howard, Jacob Ming-Trent, Louis Gossett Jr., Jeremy Irons, Don Johnson

 

Résumé : Les justiciers, autrefois vus comme des héros, sont devenus des hors-la-loi à cause de leurs méthodes violentes. En 2019 à Tulsa, Oklahoma, un groupe de suprématistes blancs, inspiré par le témoignage de Rorschach, entre en guerre contre la police. Angela Abar est membre des forces de l’ordre mais porte un bandana jaune pour protéger son identité. Car sur le terrain, elle devient Sœur Nuit, un super-héros dont les actions sont justifiées par son badge… (source : Senscritique.com)

 

Avis vite dit : Grand amateur du comic-book d'origine d'Alan Moore et Dave Gibbons, j'avais déjà beaucoup apprécié l'adaptation ciné (qui date déjà de 2009 !!) par Zack Snyder, mais cette nouvelle déclinaison sous forme de série m'intriguait autant qu'elle m'inquiétait. Car "l'esprit Watchmen" est très difficile à cibler, manier et maîtriser. J'avais cependant un peu d'espoir : c'est une série HBO et c'est chapeauté par Damon Lindelof qui m'a filé une de mes plus grosses claques télévisuelles et narratives tout supports confondus de ces 15 dernières années avec son Leftovers qui est juste monstrueux à tous points de vue. Et j'ai très vite été rassuré : la série est vraiment très réussie, et s'inscrit parfaitement dans l'univers Watchmen, n'en déplaise à son co-créateur, le génial mais acariâtre Alan Moore, qui ne veut plus être associé à aucune adaptation de ses œuvres au cinéma ou à la télévision, au point de refuser que son nom apparaisse au générique. L'histoire se situe de nos jours mais fait de fréquents flashbacks jusque 100 ans en arrière, se permettant ainsi de revisiter la période des Minutemen de l'après-guerre, mais aussi les années 1980 ou encore les tourmentées années 1920 en pleine ségrégation raciale dans le sud des USA. C'est tortueux, intelligent, malin, référencé, beau, maîtrisé, respectueux du matériau d'origine, innovant, surprenant, bref : ça m'a plus que convaincu, ça m'a conquis ! La seule question que je me pose c'est celle du public-cible. Je baigne plus ou moins dans cet univers depuis longtemps, j'ai lu plusieurs fois la BD (qui est un pavé pas forcément très facile d’accès), et j'ai donc toutes les références et connaissances en ma possession pour bien tout comprendre et surtout pour me sentir à l'aise dans cet univers tout de même particulier de Watchmen, aussi cette série et tout ce qu'il s'y passe me parle vraiment. Mais qu'en est-il d'un spectateur qui n'a pas cette base, qui ne connaît rien ni du comics ni du film qui en a été précédemment tiré ? Forcément il doit passer à côté de beaucoup de choses, ou alors le flou doit persister sur certains aspects (exemple : les hommes du 7ème de Kavalerie qui portent tous un masque de Rorschach, pour qui ne connaît pas le personnage d'origine, Rorschach, ça peut manquer cruellement de clarté). Idem pour le personnage de Dr Manhattan : pour qui le connaît déjà tout ce qu'on voit dans la série est clair et ne demande aucune explication, pour qui découvre le personnage je me demande s'il ne manque pas quelques clés pour pleinement comprendre qui il est, ce qu'il est devenu et ce qu'il représente dans cet univers uchronique. Bref, je ne sais pas si cette série a autant d'impact sur quelqu'un qui découvre les Watchmen que sur moi qui les connais déjà depuis longtemps. En tout cas sur moi ça a fonctionné du tonnerre et je ne peux que conseiller cette série somptueuse en tout point.

Tous mes avis vite dits ont été initialement publiés sur mon blog : www.moleskine-et-moi.com

 

lecture 36 readings
thumb 0 comment
0
reaction

Comments (0)

You can support your favorite independent writers by donating to them

Prolong your journey in this universe Culture
A KNOT
A KNOT

(to Karen) The photo (untitle) is from Haaretz Weekend Brief (April 13th), it shows spring army manoeuvres....

Cecile Voisset
3 min
"Zombie Lies"
"Zombie Lies"

The photo is picked up to 'The Poetry Review' (The Poetry society, April 4th), and the title to Bill Maher (Twitter...

Cecile Voisset
4 min

donate You can support your favorite writers