Congratulations! Your support has been successfully sent to the author
See - Saison 1

See - Saison 1

Published Dec 11, 2023 Updated Dec 11, 2023 Culture
time 2 min
0
Love
0
Solidarity
0
Wow
thumb 3 comments
lecture 36 readss
1
reaction

On Panodyssey, you can read up to 30 publications per month without being logged in. Enjoy29 articles to discover this month.

To gain unlimited access, log in or create an account by clicking below. It's free! Log in

See - Saison 1

Titre d’origine : See

 

Créateur / Showrunner : Steven Knight

 

Année : 2019

 

Pays : États-Unis

 

Casting : Jason Momoa, Sylvia Hoeks, Alfre Woodard, Hera Hilmar, Christian Camargo, Yadira Guevara-Prip, Archie Madekwe, Nesta Cooper

 

Résumé : Dans un futur lointain, alors que la race humaine a perdu le sens de la vue, la société a dû trouver d'autres façons d'interagir, de chasser, de construire et tout simplement de survivre. Cet équilibre est bousculé le jour où des jumeaux naissent avec la capacité de voir. Baba Voss, le patriarche, doit alors protéger son clan contre une reine puissante qui veut les détruire, persuadée qu'il s'agit de sorcellerie. (source : Senscritique.com)

 

Avis vite dit : L'histoire prend place dans le futur. Les hommes survivants à une apocalypse qu'on ne développera pas dans le récit, sont réduits à un très petit nombre. La cécité s'est généralisée, les hommes ont appris à vivre depuis plusieurs générations en étant complètement aveugles. Ils sont revenus à un mode de vie en clans, proche de la nature, sans machines (ou presque). Une sorte de monde à la Conan le Barbare, mais dans le futur plutôt que dans le passé. Ceux qui parlent de la vue, ce sens perdu et disparu, sont de dangereux subversifs, accusés de sorcellerie et de malheurs en tous genres... Pourtant un homme insaisissable, Jerlamarel, est né avec le don de la vue. Et il fait ici et là des enfants, qui héritent de sa capacité à voir dans ce monde de non-voyants. Pourchassés par ceux qui détiennent le pouvoir, ceux qui voient doivent se taire, cacher leur talent, sous peine d'être condamnés à mort... Concept intéressant, mais très casse-gueule, qu'un monde d'aveugles. Il y a des passages très réussis et convaincants (les combats au corps à corps de Baba Voss par exemple) et d'autres plus compliqués à accepter (une armée d'aveugles part à travers tout le pays à la recherche d'un homme : ça paraît un peu compliqué de retrouver un homme dans les montagnes sauvages quand on est aveugle...). Mais il faut accepter le principe et se dire que "ok d'accord, on va dire que c'est possible" et dès lors l'histoire devient plutôt prenante et bien menée si l'on dépasse ce premier stade d'acceptation. Ça n'en fait pas une série incontournable mais ça se défend plutôt pas mal dans le genre post-apocalyptique inédit. Il faudra voir où tout cela mène réellement, mais cette première saison qui ressemble à une longue traque et qui permet de visiter différents pans de cette civilisation aveugle ne nous laisse pas nous ennuyer, et c'est déjà pas mal du tout. La seconde saison et la direction qu'elle prendra permettront de dire si ces débuts intéressants et intrigants en ont encore un peu sous le coude. Pas de quoi sauter au plafond, mais plutôt réussi comme pari finalement que cette série au pitch improbable.

Tous mes avis vite dits ont été initialement publiés sur mon blog : www.moleskine-et-moi.com

 

lecture 36 readings
thumb 3 comments
1
reaction

Commentss (3)

C'est, en effet, à partir de cette acceptation que l'on peut entrer dans la série qui m'a enchanté. Après tout, on adore la possibilité de superhéros marveliens, ou de Jedi pouvant combattre sans voir, alors pourquoi pas des héros aveugles capables de telles prouesses.
Baba est très intéressant, tout comme cette pourriture de reine.
avatar

Stéphane Hoegel 1 month ago

Dans son genre la reine est très ... spéciale ! Mais propose un personnage de "vilain" très réussi à mon sens.
Oui, le personnage et l'actrice font de ce "vilain" une sacrée réussite.

You can support your favorite independent writers by donating to them

Prolong your journey in this universe Culture
Coco
Coco

Depuis déjà plusieurs générations, la musique est bannie dans la famille de Miguel. Un vrai d&ea...

Valentine Simon
1 min

donate You can support your favorite writers