Congratulations! Your support has been successfully sent to the author
Engrenages - Saison 7

Engrenages - Saison 7

Published Jun 26, 2023 Updated Jun 26, 2023 Culture
time 2 min
0
Love
0
Solidarity
0
Wow
thumb 0 comment
lecture 73 readss
0
reaction

On Panodyssey, you can read up to 30 publications per month without being logged in. Enjoy29 articles to discover this month.

To gain unlimited access, log in or create an account by clicking below. It's free! Log in

Engrenages - Saison 7

Titre d’origine : Engrenages

 

Créateur / Showrunner : Marine Francou

 

Année : 2019

 

Pays : France

 

Casting : Caroline Proust, Thierry Godard, Audrey Fleurot, Philippe Duclos, Tewfik Jallab, Nicolas Briançon, Fred Bianconi, Bruno Debrandt, Valentin Merlet, Louis-Do de Lencquesaing

 

Résumé : Gilles Escoffier et son équipe se rendent dans un restaurant chinois où un double meurtre vient d'avoir lieu. L'une des deux victimes n'est autre que le commissaire Herville. L'enquête va se révéler difficile et plonger nos policiers dans les milieux opaques du blanchiment d'argent. Laure Berthaud, en arrêt maladie, revient cependant épauler Gilles. Joséphine Karlsson, emprisonnée pour la tentative de meurtre sur son violeur, Jean-Étienne Vern, va se faire assister par maître Éric Edelman qui va déployer tout son talent pour la sortir de prison. (source : Wikipédia)

 

Avis vite dit : Bon j'ai l'impression de vraiment me répéter d'une saison à l'autre mais pour moi c'est tellement évident que je ne me lasse pas de le redire avec force : Engrenages c'est ce dont la télé hexagonale est capable à son tout meilleur niveau. C'est à mes yeux le top du top du haut du panier de la production de série télévisée française. On est déjà à la saison 7 et pourtant la série fonctionne toujours aussi bien. On n'a ni lassitude ni sentiment de déjà-vu, on n'a qu'une hâte à la fin de chaque épisode : connaître la suite ! Le secret de cette série est je pense le ton résolument réaliste dans les intrigues, une écriture sans fioritures ni grosses ficelles, et surtout un panel de personnages vraiment forts, très bien écrits et en constante évolution malgré tout, capables pour chacun du pire comme du meilleur, de faire de grosses erreurs comme de véritables coups de force. Bref, des personnages terriblement humains en fin de compte. Pourtant le casting évolue toujours d'une année à l'autre, mais sans jamais perdre de sa vigueur (en tout cas jusqu'à présent), ce qui prouve encore une fois la force de cette série qui sait si bien renouveler ses personnages sans perdre d'intérêt ni d'impact. Je serai bien entendu de la partie pour une saison 8, avec une petite inquiétude toutefois sur l'avenir dans la série d'un des personnages phares en la personne du juge Robant... Seul bémol concernant cette série : le rythme de production est bien plus lent que ses équivalents d'outre-atlantique, il faut souvent attendre bien plus qu'une année entre deux saisons. Mais si c'est le prix de la qualité, ça vaut la peine d'attendre un peu plus !

Tous mes avis vite dits ont été initialement publiés sur mon blog : www.moleskine-et-moi.com

 

lecture 73 readings
thumb 0 comment
0
reaction

Comments (0)

You can support your favorite independent writers by donating to them

Prolong your journey in this universe Culture
Pulp Fiction
Pulp Fiction

  Pitch Deux truands, Jules  et Vincent, sont chargés de récupérer une mallet...

Valentine Simon
1 min
Paternité  
Paternité  

Un mot d'un dictionnaire, ma définition, vôtre sourire, ma joie. Pour ton oeuvre cr&ea...

Bernard Ducosson
1 min

donate You can support your favorite writers