Congratulations! Your support has been successfully sent to the author
The Punisher - Saison 2

The Punisher - Saison 2

Published Nov 17, 2023 Updated Nov 17, 2023 Culture
time 2 min
0
Love
0
Solidarity
0
Wow
thumb 0 comment
lecture 37 readss
0
reaction

On Panodyssey, you can read up to 30 publications per month without being logged in. Enjoy29 articles to discover this month.

To gain unlimited access, log in or create an account by clicking below. It's free! Log in

The Punisher - Saison 2

Titre d’origine : The Punisher

 

Créateur / Showrunner : Steve Lightfoot

 

Année : 2019

 

Pays : États-Unis

 

Casting : Jon Bernthal, Ben Barnes, Amber Rose Revah, Deborah Ann Woll, Jason R. Moore, Mary Elizabeth Mastrantonio, Josh Stewart, Floriana Lima, Giorgia Whigham

 

Résumé : Frank Castle a quitté New York. Alors qu’il se trouve dans un bar, son chemin croise celui d’une jeune fille visiblement pourchassée par de mystérieux individus. Malgré lui, Castle la défend quand elle se retrouve directement menacée et devient à son tour la cible de l’organisation qui s’est donnée pour objectif d’éliminer la jeune femme. À New York, Billy Russo se remet de ses blessures et fomente sa vengeance… (source : Onrembobine.fr)

 

Avis vite dit : Très agréablement surpris par cette seconde saison du Punisher à la sauce Netflix ! De toutes les séries Marvel/Netflix, celle-ci est celle qui s'en tire le mieux en termes de narration et de rythme, gros défauts des autres. Elle a tendance malgré tout à un peu trop diluer dans le temps son intrigue (dans le cas précis, il y a 2 intrigues principales lors de cette saison) mais a l'avantage sur ses séries sœurs de traiter d'un personnage qui a très régulièrement droit à de sévères fusillades et des empoignades viriles, ce qui permet de masquer l'avancement un peu trop lent du reste. Ce que j'ai particulièrement apprécié dans cette saison, ce sont d'une part l'ensemble des scènes d'action (que ce soit de la baston pure ou du canardage en règle, ça envoie du pâté) et d'autre part la caractérisation de certains personnages plutôt réussis, avec en tête de tous John, l'ex-skin reconverti en pasteur, qui officie en tant que tueur implacable. L'interprétation y joue pour beaucoup, mais j'ai trouvé ce personnage très abouti à l'écran. La version de Castle de Jon Bernthal est elle aussi assez réussie, il parvient à jouer les gros durs tout en assurant le minimum syndical dans les scènes qui sont là pour crédibiliser le personnage, celles où on le voit avoir des rapports humains normaux d'amitiés ou amoureux, et les scènes où il relate son passé et son bonheur perdu. Il y a de plus un certain nombre de personnages secondaires intéressants et qui ont tous un background suffisamment riche pour capter notre attention. Mais ce qui emporte le morceau à mes yeux, quitte à me répéter, c'est la gestion de certaines scènes de combat d'une violence à laquelle je ne m'attendais pas du tout. La scène du bar, celle de la salle de musculation des mafieux russes, le règlement de compte de John avec ses anciens amis néo-nazis : de vrais moments de sauvagerie brutale, à ne pas mettre devant tous les yeux. Dommage que cette série s'arrête là, ils avaient enfin trouvé le ton parfait pour traiter d'un personnage tel que le Punisher.

Tous mes avis vite dits ont été initialement publiés sur mon blog : www.moleskine-et-moi.com

 

lecture 37 readings
thumb 0 comment
0
reaction

Comments (0)

You can support your favorite independent writers by donating to them

Prolong your journey in this universe Culture
Coco
Coco

Depuis déjà plusieurs générations, la musique est bannie dans la famille de Miguel. Un vrai d&ea...

Valentine Simon
1 min

donate You can support your favorite writers