Congratulations! Your support has been successfully sent to the author
Braquo - Saison 3

Braquo - Saison 3

Published Jun 8, 2022 Updated Jun 8, 2022 Culture
time 2 min
0
Love
0
Solidarity
0
Wow
thumb 0 comment
lecture 111 readss
0
reaction

On Panodyssey, you can read up to 30 publications per month without being logged in. Enjoy29 articles to discover this month.

To gain unlimited access, log in or create an account by clicking below. It's free! Log in

Braquo - Saison 3

Titre d’origine : Braquo

 

Créateur / Showrunner : Olivier Marchal, Abdel Raouf Dafri

 

Année : 2014

 

Pays : France

 

Casting : Jean-Hugues Anglade, Joseph Malerba, Karole Rocher, Geoffroy Thiebaut, Joël Lefrançois, Mark Ivanir, Wojciech Pszoniak, Valérie Sibilia

 

Résumé : Le côté sadique de Vogel, déjà perceptible dans les précédents épisodes, s'accentue et l'abandon par la police, où il trouvait quelque peu le moyen d'assouvir ses besoins, l'exacerbe encore. Il se lance dans des manipulations et attaques perverses et tue un des équipiers de Caplan. Alors qu'Eddy, Walter et Roxane se lancent à fond dans une nouvelle affaire de trafic de cocaïne et de jeunes filles en provenance de l'ancienne URSS, orchestrée par une mafia russe très organisée, Roxane, obsédée par la vengeance trouve le talon d’Achille de Vogel : une sœur aveugle qu'il cherche désespérément à tenir à l'écart de tout. (source : Wikipedia)

 

Avis vite dit : Enfin un peu plus de mesure, car après l'excellence de la première saison, la seconde avait vraiment basculé dans le n'importe quoi. Cette fois la toile de fond est la guerre entre factions de la mafia russe à Paris, et si ça a également quelques côtés folkloriques, c'est tout de même un peu mieux cadré que la saison précédente, bien qu'on n'échappe pas à l'une ou l'autre exagération et incohérence. Il y a un peu de ménage fait dans les personnages également, ce qui a l'avantage de faire évoluer ceux qui restent. Joseph Malerba et Jean-Hugues Anglade restent les locomotives de la série, le reste du casting est un peu inégal. Le cliffhanger est plutôt tendu mais la saison paraît inachevée du coup, l'arc narratif n'étant pas complètement clos à mon sens. Reste une saison pour finir en beauté, car si cette troisième saison a redressé la barre par rapport à la seconde, on reste loin de la quasi-perfection de la première saison (écrite à l'époque par Olivier Marchal ceci expliquant certainement cela).

Tous mes avis vite dits ont été initialement publiés sur mon blog : www.moleskine-et-moi.com

 

lecture 111 readings
thumb 0 comment
0
reaction

Comments (0)

You can support your favorite independent writers by donating to them

Prolong your journey in this universe Culture
Pulp Fiction
Pulp Fiction

  Pitch Deux truands, Jules  et Vincent, sont chargés de récupérer une mallet...

Valentine Simon
1 min
Paternité  
Paternité  

Un mot d'un dictionnaire, ma définition, vôtre sourire, ma joie. Pour ton oeuvre cr&ea...

Bernard Ducosson
1 min

donate You can support your favorite writers