Congratulations! Your support has been successfully sent to the author
Legion - Saison 1

Legion - Saison 1

Published Mar 3, 2023 Updated Mar 3, 2023 Culture
time 2 min
0
Love
0
Solidarity
0
Wow
thumb 0 comment
lecture 48 readss
0
reaction

On Panodyssey, you can read up to 30 publications per month without being logged in. Enjoy29 articles to discover this month.

To gain unlimited access, log in or create an account by clicking below. It's free! Log in

Legion - Saison 1

Titre d’origine : Legion

 

Créateur / Showrunner : Noah Hawley

 

Année : 2017

 

Pays : États-Unis

 

Casting : Dan Stevens, Rachel Keller, Aubrey Plaza, Bill Irwin, Amber Midthunder, Katie Aselton, Jean Smart, Jemaine Clement

 

Résumé : David Haller a été diagnostiqué schizophrène pendant son jeune âge, et a donc été interné dans différents hôpitaux psychiatriques depuis. Mais à la suite d'une rencontre inattendue avec un autre patient, Haller se rend compte qu'il a bien plus qu'une maladie mentale. (source : Senscritique.com)

 

Avis vite dit : Plutôt étonnant le choix du personnage de David Haller, alias Legion comme héros de la nouvelle série estampillée Marvel (mais chez FX cette fois, pas chez Netflix). Étonnant, car ce personnage n'est pas très connu, et même pas utilisé couramment dans les comics (il a eu récemment sa mini-série et a été à l'origine du fameux story-arc des X-Men, Age of Apocalypse, il y a bientôt une trentaine d'années déjà, mais reste un personnage avec lequel les scénaristes ne sont pas totalement à l'aise : trop puissant, trop complexe et trop fou tout simplement). Pourtant David est intéressant à la base puisque son pouvoir mental est immense et surtout il est atteint de schizophrénie et soumis à de multiples personnalités qui prennent tour à tour le contrôle de son esprit. Et c'est bien dans cette direction (qui peut vite devenir casse-gueule, il faut donc souligner le courage des scénaristes de l'aborder sous cet angle) que va la série FX : toujours aux limites de la folie, voire même bien dedans comme il faut d'ailleurs, ce qui donne des épisodes étranges, hors du commun et totalement imprévisibles ! C'est à double-tranchant cependant : on peut se permettre des choses superbes aussi bien visuellement que narrativement, mais on peut aussi sombrer dans trop de complexité et de faux-semblants au risque de perdre le spectateur... Certains épisodes souffrent d'ailleurs de ce double syndrome : hypnotiques mais parfois trop conceptuels pour pouvoir se raccrocher à un fil cohérent et évident de narration. Il ne faut pas s'endormir si on veut suivre, et la durée et le rythme de certains épisodes n'aident pas il faut bien le dire ! Mais dans l'ensemble cette série est une belle surprise, complètement à part dans l'univers des séries de super-héros, même si David Haller en tant que fils caché de Charles Xavier devrait être raccroché à l'univers des mutants des films X-Men... J'ai été surpris par le ton et le rythme, content de voir quelque chose qui sort des sentiers battus mais parfois un peu perdu, me demandant où le showrunner voulait vraiment en venir. La seconde moitié de la saison est à ce titre plus réussie car on commence à comprendre les enjeux et les motivations des uns et des autres. Je suis curieux de voir la seconde saison et le chemin que va prendre la série pour sa suite...

Tous mes avis vite dits ont été initialement publiés sur mon blog : www.moleskine-et-moi.com

 

lecture 48 readings
thumb 0 comment
0
reaction

Comments (0)

You can support your favorite independent writers by donating to them

Prolong your journey in this universe Culture
Pulp Fiction
Pulp Fiction

  Pitch Deux truands, Jules  et Vincent, sont chargés de récupérer une mallet...

Valentine Simon
1 min
Paternité  
Paternité  

Un mot d'un dictionnaire, ma définition, vôtre sourire, ma joie. Pour ton oeuvre cr&ea...

Bernard Ducosson
1 min

donate You can support your favorite writers