Congratulations! Your support has been successfully sent to the author
Ray Donovan - Saison 6

Ray Donovan - Saison 6

Published Jun 20, 2023 Updated Jun 20, 2023 Culture
time 2 min
0
Love
0
Solidarity
0
Wow
thumb 0 comment
lecture 78 readss
0
reaction

On Panodyssey, you can read up to 30 publications per month without being logged in. Enjoy29 articles to discover this month.

To gain unlimited access, log in or create an account by clicking below. It's free! Log in

Ray Donovan - Saison 6

Titre d’origine : Ray Donovan

 

Créateur / Showrunner : David Hollander

 

Année : 2018

 

Pays : États-Unis

 

Casting : Liev Schreiber, Jon Voight, Eddie Marsan, Dash Mihok, Katherine Moennig, Pooch Hall, Kerris Dorsey, Devon Bagby, Graham Rogers, Susan Sarandon, Brian J. White, Tony Curran, Lola Gaudini, Sandy Martin, Zach Grenier, Alan Alda

 

Résumé : Rien ne va plus pour Ray Donovan. Il a quitté Los Angeles pour New York. Dévasté par la mort de sa femme, il se jette dans l’East River d’où le repêche Sean ‘Mac’ McGrath, un flic du NYPD. Samantha Winslow lui tend une perche : elle lui offre un salaire attractif, un appartement et une voiture s’il l’aide à soutenir Anita Novak, candidate à l’élection du maire de New York. Elle s’oppose à Ed Feratti, le maire sortant, qui tient la police dans sa main. Cette délicate mission ne va pas être facilitée par l’évasion de prison de Mickey, le père de Ray. (source : DVD.fr)

 

Avis vite dit : Ray Donovan, je ne m’en lasse pas. Cette série m'électrise. Ses personnages sont évidemment son point fort, et cette fois encore dans cette sixième saison c'est eux qui font tout l'impact de la série. Non pas que le scénario soit en reste, mais il passe à mes yeux au second plan par rapport à la richesse des personnages. Ils ne sont pas balancés dans une histoire, ce sont eux qui font l'histoire autour d'eux, c'est très particulier et pas si courant que ça dans le monde des séries ! Alors que la saison dernière aurait pu fournir un fin honnête et que la plupart des personnages avaient connu en quelque sorte un aboutissement honorable à leurs évolutions narratives respectives, une sixième saison s'avérait dangereuse car potentiellement inutile et donc forcement casse-gueule. Mais non, les héros comme l'intrigue, rebondissent encore une fois avec brio et intelligence. On retrouve ce mélange d'action et de sensibilité, d'intrigues personnelles et plus générales, de personnages à la fois forts et fragiles, d'humour et de drame, de suspense et d'émotions, ces mélanges qui font tout le sel et toute la personnalité de cette série qui paraît classique sur le papier mais qui n'a rien de commun avec ce que vous avez déjà pu voir ailleurs. Cette saison ce sont Terry (Eddie Marsan impressionnant) et Bunchy (Dash Mihok étonnant) qui ont droit à un traitement qui les sort un peu de ce qu'on a vu d'eux jusqu'alors, et c'est plutôt bien fait. Et toujours, je me sens obligé à chaque saison de le citer car il est incontournable, le formidable Jon Voight dans le rôle de Mickey, qui est une source inépuisable de moments à la fois drôles et dramatiques, à la dégaine improbable et aux réflexions hilarantes. Petit bonus cette saison : la tante Sandy (Sandy Martin, absolument démente) qui a un look et une répartie qui vont vous laisser sur le cul. J'espère qu'elle sera de la partie la saison prochaine !!!

Tous mes avis vite dits ont été initialement publiés sur mon blog : www.moleskine-et-moi.com

 

lecture 78 readings
thumb 0 comment
0
reaction

Comments (0)

You can support your favorite independent writers by donating to them

Prolong your journey in this universe Culture
Coco
Coco

Depuis déjà plusieurs générations, la musique est bannie dans la famille de Miguel. Un vrai d&ea...

Valentine Simon
1 min

donate You can support your favorite writers