Congratulations! Your support has been successfully sent to the author
Insatiable - Saison 1

Insatiable - Saison 1

Published Jun 9, 2023 Updated Jun 9, 2023 Culture
time 2 min
0
Love
0
Solidarity
0
Wow
thumb 0 comment
lecture 58 readss
0
reaction

On Panodyssey, you can read up to 30 publications per month without being logged in. Enjoy29 articles to discover this month.

To gain unlimited access, log in or create an account by clicking below. It's free! Log in

Insatiable - Saison 1

Titre d’origine : Insatiable

 

Créateur / Showrunner : Lauren Gussis

 

Année : 2018

 

Pays : États-Unis

 

Casting : Dallas Roberts, Debby Ryan, Christopher Gorham, Sarah Colonna, Erinn Westbrook, Kimmy Shields, Alyssa Milano, Arden Myrin

 

Résumé : Un avocat disgracié reconverti en coach pour concours de beauté prend pour cliente une adolescente brimée et en quête de vengeance. Il ignore alors tout du monstre qu'il est sur le point de libérer... (source : Senscritique.com)

 

Avis vite dit : Bon sang mais qu'est-ce que c'est que ce truc exactement ? Voici le pitch : une jeune fille qui a été obèse depuis toujours perd 30 kilos et devient une véritable bombe (au point même que personne ne la reconnaît). Pour prendre sa revanche sur tous ceux qui l'ont maltraitée auparavant, elle décide de devenir une reine de beauté et de gagner des concours de miss. Rien que le thème a fait polémique avant sa sortie, certains voyaient là-dedans le message selon lequel on est un(e) raté(e) quand on est gros(se), et que tout nous réussit quand on est mince. Bon, honnêtement après l'avoir vu je ne vais pas crier au fat shaming, ce serait franchement excessif. Non, moi ce qui me laisse plus perplexe, c'est le ton général de cette série. Je n'ai pas réussi à comprendre à qui elle s'adresse. Elle a certains aspects typiques des comédies neuneus pour ados, mais elle a aussi quelques mises en situations et passages plus cash, pas vraiment adaptés aux plus jeunes. Certains thèmes abordés sont en finalité très adultes, mais la mise en image et l'interprétation donnent parfois l'impression d'être dans un Sauvés par le Gong moderne ! Il y a bien des trucs qui m'ont fait rire, d'autres qui m'ont surpris (dans le sens "je ne l'ai pas vu venir"), mais il y a aussi des choses carrément affligeantes dans le tas. Ou purement gnangnans à l'américaine (ce qui est souvent lié cela dit). Du coup je n'arrive pas à me faire une idée exacte de la qualité de cette série. Ni à me décider si je regarderai la suite (car la fin laisse clairement supposer une suite). Bref, c'est assez inclassable, et donc difficile à conseiller ou à déconseiller, trop déconcertant. Je vous laisse juges !!!

Tous mes avis vite dits ont été initialement publiés sur mon blog : www.moleskine-et-moi.com

 

lecture 58 readings
thumb 0 comment
0
reaction

Comments (0)

You can support your favorite independent writers by donating to them

Prolong your journey in this universe Culture
Pulp Fiction
Pulp Fiction

  Pitch Deux truands, Jules  et Vincent, sont chargés de récupérer une mallet...

Valentine Simon
1 min
Paternité  
Paternité  

Un mot d'un dictionnaire, ma définition, vôtre sourire, ma joie. Pour ton oeuvre cr&ea...

Bernard Ducosson
1 min

donate You can support your favorite writers