Congratulations! Your support has been successfully sent to the author
Ray Donovan - Saison 5

Ray Donovan - Saison 5

Published Mar 24, 2023 Updated Mar 24, 2023 Culture
time 2 min
0
Love
0
Solidarity
0
Wow
thumb 0 comment
lecture 81 readss
0
reaction

On Panodyssey, you can read up to 30 publications per month without being logged in. Enjoy29 articles to discover this month.

To gain unlimited access, log in or create an account by clicking below. It's free! Log in

Ray Donovan - Saison 5

Titre d’origine : Ray Donovan

 

Créateur / Showrunner : David Hollander

 

Année : 2017

 

Pays : États-Unis

 

Casting : Liev Schreiber, Jon Voight, Eddie Marsan, Paula Malcomson, Dash Mihok, Steven Bauer, Katherine Moennig, Pooch Hall, Kerris Dorsey, Devon Bagby, Lili Simmons, Graham Rogers, Susan Sarandon, Michel Gill, Brian J. White

 

Résumé : Ray Donovan héberge son père, sorti de prison. La tension est palpable. Sa nouvelle mission le ramène dans les coulisses les moins glamours d'Hollywood. L'influente patronne d'un grand studio, en conflit avec plusieurs de ses employés, lui demande de l'aider. (source : Telerama.fr)

 

Avis vite dit : Ray Donovan c'est mon petit péché mignon depuis 4 saisons, aussi quand j'ai appris que la cinquième serait la dernière, j'ai été un peu triste... Et effectivement cette cinquième saison tranche un peu avec les précédentes aussi bien sur le ton que sur le rythme. On voit dès le premier épisode un événement assez dramatique, et durant tous les épisodes suivants le récit déstructuré et anti-chronologique nous explique les tenants et aboutissants qui ont mené à ce qu'on voit dès le départ. D'un rythme plus lent, la série tire beaucoup plus vers son versant dramatique, et si l'humour reste présent par l'intermédiaire principal de Mickey, Darryl et Bunchy, il est beaucoup moins important cette saison. La lente progression du récit laisse entrevoir une véritable descente aux enfers de Ray, qui perd de plus en plus la main sur ce qui l'entoure malgré ses efforts les plus désespérés. Pour lui qui est à ce point dans le contrôle permanent, c'est une vraie remise en question et un constat d'échec flagrant. Les plans et combines d'habitude si maîtrisés par Ray s'avèrent tous contrariés par soit les autres protagonistes qui ont leurs propres intérêts, soit le destin qui semble parfois s'acharner... Comme suggéré par l'affiche de la cinquième saison, on retrouve un Ray si monolithique en temps normal qui pourtant se fissure et laisse apercevoir ses failles. Le dernier épisode ressemble d'ailleurs à une espèce de rédemption du personnage qui semble y laisser ses dernières énergies... En ce sens cette cinquième saison clôt un bon nombre d'arcs scénaristiques, chaque personnage connaît quelque chose qui peut ressembler à une conclusion (heureuse ou malheureuse) dans son intrigue personnelle, et effectivement la série pourrait en rester là sans créer de vraie frustration narrative. Mais... roulements de tambours... Ray Donovan a décroché une sixième saison qui va à l'encontre des annonces précédentes, et en ce qui me concerne c'est tant mieux, cela m'assure une saison supplémentaire pour y voir gesticuler et se débattre tous ces personnages devenus au fil du temps si intéressants et attachants ! Enjoy !

Tous mes avis vite dits ont été initialement publiés sur mon blog : www.moleskine-et-moi.com

 

lecture 81 readings
thumb 0 comment
0
reaction

Comments (0)

You can support your favorite independent writers by donating to them

Prolong your journey in this universe Culture
Pulp Fiction
Pulp Fiction

  Pitch Deux truands, Jules  et Vincent, sont chargés de récupérer une mallet...

Valentine Simon
1 min
Paternité  
Paternité  

Un mot d'un dictionnaire, ma définition, vôtre sourire, ma joie. Pour ton oeuvre cr&ea...

Bernard Ducosson
1 min

donate You can support your favorite writers