Congratulations! Your support has been sent to the author
Weeds - Saison 8

Weeds - Saison 8

Published Jun 20, 2022 Updated Jun 20, 2022
time 2 min
0
Love
0
Care
0
Wow
thumb 0 comment
lecture 42 readings
0
reaction

On Panodyssey, you can read up to 10 articles per month without being logged in.
Enjoy 9 articles more articles to discover this month.

To have unlimited access, log in or create an account by clicking below, it's free! Sign in

Weeds - Saison 8

Titre d’origine : Weeds

 

Créateur / Showrunner : Jenji Kohan

 

Année : 2012

 

Pays : États-Unis

 

Casting : Mary-Louise Parker, Justin Kirk, Hunter Parrish, Alexander Gould, Kevin Nealon, Jennifer Jason Leigh

 

Résumé : Cette saison débute exactement là où s'était arrêtée la septième : le repas familial avec cette balle tirée... Dès les premières secondes, on découvre que c'est bien Nancy qui s'est fait tirer dessus. Elle va donc à l'hôpital, où elle va demeurer durant 77 jours avant de ressortir à la fin de l'épisode 2. On découvre également le fameux tireur, qui se trouve être... (source : Wikipedia)

 

Avis vite dit : On continue dans les ultimes saisons avec cette fois la conclusion de Weeds. Weeds c'est un petit bijou de drôlerie, de délires et d'impertinence qui n'a malheureusement pas su s'arrêter à temps. On va dire que les 2-3 dernières saisons ont été vraiment de trop, avec à peine de temps à autres quelques scènes vraiment réussies. Cela faisait longtemps que les auteurs avaient déjà tout dit et tournaient en rond. Sur cette dernière saison la mécanique change un peu, la narration aussi, le but étant de laisser une bonne impression, après des débuts aussi tonitruants c'était bien la moindre des choses. Je me demandais comment les scénaristes allaient faire et ma foi, l'option retenue (le saut dans le futur, une dizaine d'années après) m'a étonné mais je l'ai trouvée astucieuse, créant une vraie rupture avec le rythme plan-plan de la série. La happy end apparente n'en est pas une du tout, la plupart des personnages restant finalement très seuls avec eux-mêmes à la fin, ce qui est en décalage avec le ton habituel dans Weeds. Bref, cette dernière saison rattrape un peu les errements des saisons précédentes, sans renouer pour autant avec le génie qui habitait les premières saisons. La famille Botwin nous aura quand même bien fait marrer...

Tous mes avis vite dits ont été initialement publiés sur mon blog : www.moleskine-et-moi.com

 

lecture 42 lectures
thumb 0 comment
0
reaction
Share the article
copylink copylink

Comment (0)

You can support the independent writers you care about by making a donation to them

Extending the travel in the universe Culture
S’interdire demain
S’interdire demain

Je dépose le livre de Jim Harrison, Dalva, sur la palette qui me sert de table basse. Agnès est partie bosser et Trésor est...

Hervé Fuchs
3 min
Emlékezz rám
Emlékezz rám

Emlékezz rám; Kiáltottam magamban, Szorítottam a szívedet a markomban. Kitaszított lette...

Déri G. Ben
1 min
Carpe Diem
Carpe Diem

Energique est sa vie Elle a le fruit qui mûrit Sa copine n'est pas en reste Elle respl...

Arthur Mede
1 min

donate You can now support your favorite writers on Panodyssey!