Congratulations! Your support has been successfully sent to the author
Hap and Leonard - Saison 1

Hap and Leonard - Saison 1

Published Jan 5, 2023 Updated Jan 5, 2023 Culture Culture
time 2 min
0
Love
0
Solidarity
0
Wow
thumb 0 comment
lecture 105 to reads
0
reaction

On Panodyssey, you can read up to 30 publications per month without being logged in. Enjoy29 articles to discover this month.

To gain unlimited access, log in or create an account by clicking below. It's free! Log in

Hap and Leonard - Saison 1

Titre d’origine : Hap and Leonard

 

Créateur / Showrunner : Jim Mickle, Nick Damici

 

Année : 2016

 

Pays : États-Unis

 

Casting : James Purefoy, Michael K. Williams, Christina Hendricks, Jimmi Simpson, Pollyanna McIntosh, Neil Sandilands, Jeff Pope, Bill Sage

 

Résumé : Dans le Texas de la fin des années 1980, Hap et Leonard sont des amis inséparables. Le premier sort de prison pour ne pas avoir servi au Vietnam, l'autre est un vétéran de cette même guerre, vivant difficilement son homosexualité. Trudy, l'ex-femme de Hap leur propose de récupérer un million de dollars caché dans une voiture au fond d'une rivière... (source : Wikipédia)

 

Avis vite dit : Courte saison de 6 épisodes, Hap & Leonard se situe quelque part entre le buddy movie, le western moderne et le film de magouilleurs à la petite semaine façon Fargo. Il y a pas mal d'humour, de la violence assez trash par moment, des personnages hauts en couleurs et même un peu de romance pour assaisonner le tout. Mais surtout de l'amitié, entre Hap et Leonard justement. Amitié dont on apprendra les origines au fur et à mesure des épisodes par l'intermédiaire de courts flashbacks. Le casting m'a de suite plu : depuis Rome je suis un fan de James Purefoy, et quiconque a vu un jour Mad Men ne peut pas rester insensible à Christina Hendricks (après la secrétaire des années 60 elle joue une serveuse des années 80 !). Ça démarre un peu lentement mais dès le second épisode on voit apparaître des éléments intéressants dans la narration, des personnages un peu décalés, des petites choses inattendues qui font qu'on accroche relativement vite. La durée de seulement 6 épisodes permet de bien remplir le programme et de faire en sorte qu'on ne s'y ennuie pas, pas de remplissage inutile comme parfois. Et puis il y a au cours de la seconde partie de la série un couple de tueurs bien allumés qui vaut son pesant de cacahouètes (Soldier -Jimmi Simpson- et Angel -Pollyanna McIntosh-, l'un qui pourrait être le fils hybride caché de Christian Slater et James Spader, l'autre une mutante du genre Leeloo Dallas gonflée aux hormones). Bref, cette petite série ne cherche pas à en mettre plein la vue mais fait très agréablement son job, et j'étais tout content d'apprendre qu'une seconde saison de 6 épisodes était déjà commandée. Ça me fera bien plaisir de retrouver les deux compères dans de nouvelles aventures tiens.

Tous mes avis vite dits ont été initialement publiés sur mon blog : www.moleskine-et-moi.com

 

lecture 105 readings
thumb 0 comment
0
reaction

Comments (0)

You can support your favorite independent writers by donating to them

Prolong your journey in the Panodyssey universe Culture
Le Sonneur d'Irylia (partie 2)
Le Sonneur d'Irylia (partie 2)

Irylia était en ébullition en cette fin de cycle. Les habitants se pressaient au pied de la haute tour Azurine...

Oren Le Conteur
11 min

donate You can support your favorite writers