Congratulations! Your support has been successfully sent to the author
After Life - Saison 2

After Life - Saison 2

Published Jan 12, 2024 Updated Jan 15, 2024 Culture
time 2 min
0
Love
0
Solidarity
0
Wow
thumb 0 comment
lecture 17 readss
0
reaction

On Panodyssey, you can read up to 30 publications per month without being logged in. Enjoy29 articles to discover this month.

To gain unlimited access, log in or create an account by clicking below. It's free! Log in

After Life - Saison 2

Titre d’origine : After Life

 

Créateur / Showrunner : Ricky Gervais

 

Année : 2020

 

Pays : Royaume-Uni

 

Casting : Ricky Gervais, Tom Basden, Tony Way, Diane Morgan, Mandeep Dhillon, Ashley Jensen, David Bradley, Kerry Godliman, Paul Kaye, Joe Wilkinson, Rosin Conaty, Penelope Wilton, David Earl, Ethan Lawrence

 

Résumé : Tambury. Après la mort de sa femme Lisa, Tony tente de se ressaisir et de devenir un super ami pour ceux qui l’entourent, chacun étant aux prises avec ses propres problèmes. Parallèlement, le journal local pour lequel il travaille est menacé de fermeture.

 

Avis vite dit : J'avais beaucoup aimé la première saison, j'ai adoré la seconde, tant et si bien que cette série devient officiellement un de mes coups de cœur de cette année. Il y a dans cette série un mélange tonitruant et aussi réussi qu'il est casse-gueule, entre la comédie la plus loufoque et par moment très hard, et le drame le plus profond. Au détour d'un même épisode, que dis-je, d'une même scène, vous pouvez éclater de rire et de surprise devant une situation ou un personnage absolument incroyable de drôlerie, et trente seconde plus tard sentir les larmes vous monter aux yeux parce qu'on vous sert de vrais bons gros morceaux de tristesse pure à l'écran. C'est impressionnant d'être à ce point brinquebalé d'un extrême à l'autre avec une telle facilité. Ricky Gervais est connu pour ne pas être un timide en termes d'humour et de rentre-dedans, il le prouve encore et encore, et avec quelle virtuosité. Mais ce qui lui va tout aussi bien, c'est son image de clown triste, de veuf qui ne peut et ne veut pas faire son deuil tant il a cette impression de vivre sans y avoir été autorisé, sans l'avoir mérité. L'autre force implacable de cette série, c'est le catalogue de personnages absolument ahurissants qu'on croise d'un épisode à l'autre. Je dis catalogue, j'étais tenté tout d'abord d'écrire bestiaire. À chaque épisode, ils font une apparition toujours remarquée et définitivement hilarante : les petits reportages chez l'habitant que signent Tony et son photographe sont autant de mini-blagues iconoclastes à ne surtout pas manquer, quant aux interventions du facteur et mieux encore du psy, je vous fiche mon billet que vous n'allez pas vous en remettre tellement ces personnages envoient du lourd. Du gras, du sale et du bien profond aussi d'ailleurs. Impossible pour moi de ne pas me bidonner à chaque séance de psychanalyse de cette seconde saison ! Un must, ne vous en privez sous aucun prétexte !

Tous mes avis vite dits ont été initialement publiés sur mon blog : www.moleskine-et-moi.com

 

 

lecture 17 readings
thumb 0 comment
0
reaction

Comments (0)

You can support your favorite independent writers by donating to them

Prolong your journey in this universe Culture
Coco
Coco

Depuis déjà plusieurs générations, la musique est bannie dans la famille de Miguel. Un vrai d&ea...

Valentine Simon
1 min

donate You can support your favorite writers