Congratulations! Your support has been successfully sent to the author
Preacher - Saison 4

Preacher - Saison 4

Published Sep 13, 2023 Updated Sep 13, 2023 Culture
time 2 min
0
Love
0
Solidarity
0
Wow
thumb 0 comment
lecture 47 readss
0
reaction

On Panodyssey, you can read up to 30 publications per month without being logged in. Enjoy29 articles to discover this month.

To gain unlimited access, log in or create an account by clicking below. It's free! Log in

Preacher - Saison 4

Titre d’origine : Preacher

 

Créateur / Showrunner : Sam Catlin

 

Année : 2019

 

Pays : États-Unis

 

Casting : Dominic Cooper, Ruth Negga, Joseph Gilgun, Ian Colletti, Graham Mc Tavish, Pip Torrens, Noah Taylor, Julie Ann Emery, Tyson Ritter, Mark Harelik, Tom Brooke, David Field

 

Résumé : Alors que les projets d'Apocalypse de Dieu commencent à se mettre en place, Jesse et Tulip vont devoir sauver leur ami Cassidy, emprisonné et torturé par Herr Starr au QG du Grail, à Massada. Parviendront-il à stopper le Tout-Puissant ? A moins que tout ce carnage fasse partie du plan divin... (source : Allocine.fr)

 

Avis vite dit : Voici donc la quatrième et dernière saison de Preacher (déjà). Stoppée parce qu'elle n'avait pas assez de succès par rapport à ce qu'elle coûte, la série a au moins eu la chance de connaître son destin avant la fin, ce qui a permis aux scénaristes de mettre un terme proprement à l'histoire, d'une manière un peu rapide certes mais au moins on a une vraie fin. Preacher s'est elle-même tiré une balle dans le pied avec une première saison beaucoup trop lente et qui a dû perdre pas mal de spectateurs dans ses tergiversations. La suite a été bien plus productive et l'intrigue a pu réellement avancer, mais je crois que le mal était fait. Tant pis, au moins dans cette dernière saison les scénaristes ont pu se faire plaisir et ont réussi à caser encore quelques bons passages, gores, irrévérencieux, bourrins et grassement drôles tels qu'ils sont légions dans le comic book d'origine. On sent que les personnages de Cassidy et de Herr Starr sont spécifiquement préférés par les auteurs et ça tombe bien parce que ce sont mes préférés aussi, on les retrouve donc au centre des scènes les plus marquantes de cette saison. Avec une petite percée de ce point de vue-là de Dieu himself qui a droit à quelques scènes bien torchées et assez délirantes ! Je reste avec cette série sur un goût d'inachevé et un petit arrière-goût de gâchis par rapport à ce qu'elle aurait pu être, mais dans le paysage actuel des séries américaines on ne peut pas vraiment se plaindre de Preacher qui sort déjà très largement des sentiers battus sur pas mal de points, en particulier son rapport à la religion. Je continue donc de conseiller cette série à ceux qui aiment quand c'est un peu trash et drôle sans être con, et je conseille encore plus chaudement les comics qui sont un des chefs-d’œuvre de leurs auteurs (Garth Ennis et le regretté Steve Dillon) !!

Tous mes avis vite dits ont été initialement publiés sur mon blog : www.moleskine-et-moi.com

 

lecture 47 readings
thumb 0 comment
0
reaction

Comments (0)

You can support your favorite independent writers by donating to them

Prolong your journey in this universe Culture
Pulp Fiction
Pulp Fiction

  Pitch Deux truands, Jules  et Vincent, sont chargés de récupérer une mallet...

Valentine Simon
1 min
Paternité  
Paternité  

Un mot d'un dictionnaire, ma définition, vôtre sourire, ma joie. Pour ton oeuvre cr&ea...

Bernard Ducosson
1 min

donate You can support your favorite writers