Congratulations! Your support has been successfully sent to the author
Wolf Creek - Mini-Série

Wolf Creek - Mini-Série

Published Jan 4, 2023 Updated Jan 4, 2023 Culture
time 2 min
0
Love
0
Solidarity
0
Wow
thumb 0 comment
lecture 76 readss
0
reaction

On Panodyssey, you can read up to 30 publications per month without being logged in. Enjoy29 articles to discover this month.

To gain unlimited access, log in or create an account by clicking below. It's free! Log in

Wolf Creek - Mini-Série

Titre d’origine : Wolf Creek

 

Créateur / Showrunner : Greg McLean

 

Année : 2016

 

Pays : Australie

 

Casting : Lucy Fry, John Jarrat, Dustin Clare, Jessica Tovey, Damian de Montemas, Eddie Baroo

 

Résumé : Eve, une touriste américaine de 19 ans, est pourchassée par le tueur Mick Taylor. Après avoir survécu, elle prépare sa revanche. (source : Senscritique.com)

 

Avis vite dit : Mini-série tirée du film du même nom (qui date de 2005 déjà mine de rien), on retrouve Mickey le tueur de l'outback australien (l'interprète reste le même et c'est tant mieux, John Jarratt a vraiment la tronche de l'emploi !) qui continue de sévir çà et là, avec pour proies privilégiées les touristes de passage dans "son" désert. La série commence très fort (et m'a surpris) puisque les trois quarts du casting y passent dès le premier épisode. Les 5 épisodes suivants étant consacrés à la quête de Eve, survivante du massacre de sa famille qui cherche à retrouver le tueur en camionnette bleu ciel pour se venger. J'avais des doutes sur l'intérêt de faire une mini-série de ce qui pourrait très bien tenir dans un format film classique, et on sent que certains passages et certaines péripéties sont surtout là pour ajouter de la matière sans être indispensable à l'intrigue de base, mais finalement l'ensemble est plutôt bien ficelé et on ne s'ennuie pas, ce qui est l'essentiel. Après il faut fermer les yeux sur quelques facilités (voire incohérences) pour bien apprécier l'histoire générale (par exemple tout ce que Eve se prend dans la tronche puisqu'elle survit quand même à une balle, une morsure de serpent et un couteau dans l'épaule sans vraiment être ralentie plus de 5 minutes d'affilée, ou encore l'unité temporelle qui semble un peu extensible en fonction des personnages puisqu’un long moment semble passer pour Eve qui lui permet de se dégotter un boulot de serveuse dans un rade et se faire des amies chères alors que pendant ce même temps le prisonnier échappé erre sur la route et la famille de bikers la recherche un peu partout comme s'ils avaient commencé à la chercher la veille, ou encore Eve qui arrache à Jésus le nom du lieu où vit Mickey et qui s'y retrouve à la scène suivante alors que le truc est à 500 bornes et qu'elle est à pinces...), mais bon si évidentes que soient certaines incohérences, on accepte dans le contexte de ce genre de série, puisque l'intérêt réside dans la cruauté du tueur d'une part et dans la traque et la vengeance de la victime d'autre part. Bref mini-série plaisante sans être extraordinaire, à conseiller surtout pour tous ceux qui avaient été marqués par le tueur du film. Mais la série reste dispensable pour les autres, le film étant bien meilleur en fin de compte.

Tous mes avis vite dits ont été initialement publiés sur mon blog : www.moleskine-et-moi.com

 

lecture 76 readings
thumb 0 comment
0
reaction

Comments (0)

You can support your favorite independent writers by donating to them

Prolong your journey in this universe Culture
Panodyssey
Panodyssey

Panodyssey brille, Plateforme d'art et d'échange, Lieu de découvertes.  

Mondine De Saint Laurent
1 min

donate You can support your favorite writers