Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
X-Men : Apocalypse

X-Men : Apocalypse

Publié le 22 nov. 2022 Mis à jour le 22 nov. 2022
time 2 min
1
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 1 commentaire
lecture 12 lectures
1
réaction

Sur Panodyssey, tu peux lire 10 publications par mois sans être connecté. Profite encore de 9 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

X-Men : Apocalypse

Titre original : X-Men : Apocalypse

 

Année : 2016

 

Réalisateur : Bryan Singer

 

Pays : États-Unis

 

Casting : James McAvoy, Michael Fassbender, Jennifer Lawrence, Oscar Isaac, Nicholas Hoult, Rose Byrne, Sophie Turner, Tye Sheridan, Evan Peters, Alexandra Shipp, Kodi Smit-McPhee, Olivia Munn, Ben Hardy, Stan Lee

 

Résumé : Né il y a plus de 5000 ans en Égypte ancienne, Apocalypse est le premier mutant au monde. Sa capacité à changer d'apparence, sa force exceptionnelle, ses pouvoirs de télépathie et de téléportation, font de lui un dieu vivant, évoluant à des moments clés de l'Histoire. Dans le dernier film de la franchise, il s'est réveillé pour gouverner le monde à nouveau. (source : Senscritique.com)

 

Avis vite dit : La nouvelle trilogie X-Men a été sur ses deux premiers volets du genre ambitieuse : retour dans les années 60 avec la genèse des X-Men dans le premier film, voyages temporels entre un avenir post-apocalyptique et les années 70 dans le second film, mélange des générations de personnages, reboots de certains mais dans la continuité de l'histoire (Jean Grey par exemple), le moins qu'on puisse dire c'est que les scénaristes n'ont pas parié sur la simplicité. Et pourtant ça a payé au vu du résultat. Ce troisième volet de la nouvelle trilogie revient sur un scénario plus basique, à savoir les gentils contre les méchants, et laisse de côté la complexité des deux premières parties. À la place on a la re-création de certains personnages (Angel, Diablo, Cyclope, Jean Grey, Tornade) et l'introduction de nouveaux (Psylocke, Apocalypse). C'est à la fois la force et la faiblesse du film. Sa simplicité permet de se concentrer sur l'évolution de certains personnages (Xavier, Magnéto, Mystique), et fait la part belle aux scènes d'action (entre autres les bastons entre super-héros). En revanche on a le sentiment que tout cela n'a finalement pas de grande profondeur (sentiment complètement différent pour les deux précédents films) et que ce n'est qu'un bon gros film d'action bourré d'effets spéciaux mais qui ne nécessite pas beaucoup de gymnastique mentale. En un mot comme en cent : ce troisième film n'a pas l'envergure scénaristique des deux premiers, ce que certains pourront peut-être justement apprécier, mais à mon sens c'est dommage. Quant au look de Apocalypse, on va dire qu'il n'est pas des plus réussis, il est à la limite du risible même, et il vaut mieux en faire abstraction pour bien apprécier le reste du film. En tout cas des trois films, c'est très clairement le plus faible.

Tous mes avis vite dits ont été initialement publiés sur mon blog : www.moleskine-et-moi.com

 

lecture 12 lectures
thumb 1 commentaire
1
réaction
Partager la publication
copylink copylink

Commentaire (1)

C'est vrai que c'est pas le meilleur, mais je l'ai trouvé pas mal quand même.

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Culture
Emlékezz rám
Emlékezz rám

Emlékezz rám; Kiáltottam magamban, Szorítottam a szívedet a markomban. Kitaszított lette...

Déri G. Ben
1 min
Carpe Diem
Carpe Diem

Energique est sa vie Elle a le fruit qui mûrit Sa copine n'est pas en reste Elle respl...

Arthur Mede
1 min
Le tournoi meurtrier 5/5
Le tournoi meurtrier 5/5

Chapitre 5 La cour du château de Cauzac était beaucoup trop exigüe pour une joute à cheval. C’est pourqu...

Jean-Marie Gandois
6 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur