Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
Mad Max : Fury Road

Mad Max : Fury Road

Publié le 21 sept. 2022 Mis à jour le 21 sept. 2022
time 2 min
1
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 0 commentaire
lecture 10 lectures
2 réactions

Sur Panodyssey, tu peux lire 10 publications par mois sans être connecté. Profite encore de 9 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

Mad Max : Fury Road

Titre original : Mad Max : Fury Road

 

Année : 2015

 

Réalisateur : George Miller

 

Pays : Australie

 

Casting : Tom Hardy, Charlize Theron, Nicholas Hoult, Hugh Keays-Byrne, Rosie Huntington-Whiteley, Riley Keough, Abbey Lee Kershaw, Zoë Kravitz, Courtney Eaton, Nathan Jones

 

Résumé : Max est capturé et fait prisonnier dans la Citadelle dirigée par Immortan Joe. C’est alors qu'il se retrouve embarqué dans une course poursuite explosive. (source : Senscritique.com)

 

Avis vite dit : Les bandes annonces avaient mis le feu à la toile plusieurs semaines avant la sortie de ce qui s'annonçait déjà comme une réussite visuelle pour la suite de la franchise Mad Max. Et pour une fois, les promesses ont été tenues, voire même largement dépassées ! Pas de sentiment de "moins bien" en regardant ce nouveau Mad Max, bien au contraire. Ambiance, images, effets, cascades, action, personnages, véhicules, folie : on est dans l'univers de Mad Max sans l'ombre d'un doute malgré les dizaines d'années qui nous séparent du film précédent. Évidemment il y a George Miller aux manettes, le père originel de la franchise, ça aide. Et puis on dirait qu'il a joui de pas mal de liberté pour faire un film à son goût et à l'image de ce que la mythologie Madmaxienne sous-entend. Les scènes dantesques et les images folles s'accumulent et s'impriment sur nos rétines, presque chaque plan est iconique, de ce point de vue la réussite est totale. Le seul bémol que je mettrais, concerne le personnage principal joué par Tom Hardy. Car, honnêtement, en dehors du titre qu'il donne au film et qui lui donne un rôle central, il n'est pas le personnage principal. C'est évidemment Furiosa, alias Charlize Theron qui ramasse tous les regards et toutes les attentions. Tom Hardy et son jeu trop monolithique sont bien ternes à ses côtés. Les yeux de fous de Mad Mel manquent cruellement à l'acteur britannique qui le remplace. On peut faire comme on veut, on peut même détester Mel Gibson, une réalité s'impose : il est, et lui seul reste, Mad Max. Il manque de l'intensité et de la folie à Tom Hardy, et c'est très dommage. Mais malgré cela, Mad Max : Fury Road est une énorme claque en pleine tronche, du plaisir à l'état pur pour qui est un amoureux de la franchise. À voir sans tarder. Et surtout, surtout : merci George Miller !!

Tous mes avis vite dits ont été initialement publiés sur mon blog : www.moleskine-et-moi.com

 

lecture 10 lectures
thumb 0 commentaire
2 réactions
Partager la publication
copylink copylink

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Culture
24.2 – Petit gibier des mythes... 
24.2 – Petit gibier des mythes... 

Nous sommes Ulysse. Nous sommes Don Quichotte. Nous sommes Jean Valjean.Nous nous racontons des histoires au-delà des histoires &ea...

Lorenzo Soccavo
2 min
Les gourous du pouce
Les gourous du pouce

Cette société est bancale tout comme ce poème. Lorsque je l’ai publié dans cette construction il a enthous...

Jean-Christophe Mojard
1 min
3, 6, 9…
3, 6, 9…

Mon téléphone portable coula comme une masse dans l’eau trouble du canal, il n’y eu même pas un glouglou ou un r...

Hervé Fuchs
3 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur