Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
9 mois ferme

9 mois ferme

Publié le 25 mai 2022 Mis à jour le 25 mai 2022
time 1 min
0
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 0 commentaire
lecture 27 lectures
0 réaction

Sur Panodyssey, tu peux lire 10 publications par mois sans être connecté. Profite encore de 9 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

9 mois ferme

Titre original : 9 mois ferme

 

Année : 2013

 

Réalisateur : Albert Dupontel

 

Pays : France

 

Casting : Albert Dupontel, Sandrine Kiberlain, Nicolas Marié, Philippe Uchan, Bouli Lanners, Terry Gilliam, Philippe Duquesne, Yolande Moreau

 

Résumé : Ariane Felder est une juge de la quarantaine un peu coincée, célibataire et totalement réticente à l'idée de fréquenter des hommes. Lors du réveillon du premier de l'an, forcée par ses collègues de travail, elle boit plus que de raison et perd le contrôle d'elle-même. Six mois après, elle découvre qu'elle est enceinte, mais ne connaît pas l'identité du père. Elle découvre stupéfaite que le père de son enfant n'est autre que Robert Nolan, célèbre criminel. (source : Google.com)

 

Avis vite dit : le cru 2013 d’Albert Dupontel est une vraie réussite, très drôle, caustique, tutoyant parfois le burlesque, blindé de clins d’œil et de petits rôles savoureux (vous y croiserez quelques Monty Python qui déclarent leur flamme au globophage, un ancien Deschiens en légiste blagueur, un Dujardin en interprète pour sourds et malentendants...). Dupontel y est parfait et on surprend parfois quelques intonations à la Bernie qui ne sont pas pour me déplaire. Sandrine Kiberlain est elle aussi excellente, tout comme l'habitué Nicolas Marié qui compose un avocat bègue complètement ahurissant. Comédie courte mais extrêmement efficace, on retrouve un ton qui rappelle certains sketches du one-man-show qui avait lancé Dupontel sur le devant de la scène... bon sang ça fait plus de 30 ans déjà...

Tous mes avis vite dits ont été initialement publiés sur mon blog : www.moleskine-et-moi.com

 

lecture 27 lectures
thumb 0 commentaire
0 réaction
Partager la publication
copylink copylink

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Culture
Kaboom (2010) Gregg Araki
Kaboom (2010) Gregg Araki

It’s the end of the world as we know it Le paranormal et les univers borderline sont familiers dans les films de Gregg Araki

Jean-Philippe Rathle
3 min
Chapitre 17. Le temps file... 
Chapitre 17. Le temps file... 

Ma solitude est grande. Finalement la solitude occupe l’espace, puis tout l’espace, n’y laissant plus guère de place po...

Lorenzo Soccavo
4 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur