Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
Sabotage

Sabotage

Publié le 7 juil. 2022 Mis à jour le 7 juil. 2022
time 1 min
0
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 0 commentaire
lecture 37 lectures
0 réaction

Sur Panodyssey, tu peux lire 10 publications par mois sans être connecté. Profite encore de 9 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

Sabotage

Titre original : Sabotage

 

Année : 2014

 

Réalisateur : David Ayer

 

Pays : États-Unis

 

Casting : Arnold Schwarzenegger, Sam Worthington, Terrence Howard, Mireille Enos, Josh Holloway, Joe Manganiello, Max Martini, Olivia Williams

 

Résumé : Une équipe spéciale des stups part en mission pour démanteler l'un des cartels les plus dangereux, mais la mission prend une mauvaise tournure. (source : Senscritique.com)

 

Avis vite dit : Schwarzy revient en tête d'affiche sur le marché du film d'action à l'ancienne, et cette fois-ci c'est plus réussi que le pauvret "Dernier Rempart" de l'année précédente. Certes on n'en est pas encore non plus à crier au chef-d’œuvre, mais au moins on est ouvertement dans le film de genre un peu plus assumé. Ça dessoude, le sang et la barbaque giclent et c'est salissant, ça jure, ça joue le gros lourdaud bien viril et machiste au dernier degré, par moment on n'est pas loin du concours de bites pur et simple ce qui pourra en rebuter certain(e)s mais au moins il n'y a pas tromperie sur la marchandise. Question scénar on tape dans du classique (l'équipe de gros durs, le whodunit, l'enquêtrice qui galère au milieu de ce concentré de testostérone, la trahison et pour finir la vengeance en bonne et due forme), et si on n'est pas trop regardant on peut s'en contenter (des raccourcis un peu faciles certes, mais pas non plus de quoi hurler au scandale). Bref, enfin Schwarzy refait ce qu'il fait le mieux : user de ses muscles tout en fumant un barreau de chaise. Moi ça me va.

Tous mes avis vite dits ont été initialement publiés sur mon blog : www.moleskine-et-moi.com

lecture 37 lectures
thumb 0 commentaire
0 réaction
Partager la publication
copylink copylink

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Culture
Une inconnue si familière 4/6
Une inconnue si familière 4/6

4. Confrontation L’homme entra en bousculant presque Frémont. - Où est cette petite intrigante ? Que...

Chantal Perrin Verdier
2 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur