Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
The Reader

The Reader

Publié le 26 oct. 2022 Mis à jour le 26 oct. 2022
time 1 min
0
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 0 commentaire
lecture 23 lectures
0
réaction

Sur Panodyssey, tu peux lire 10 publications par mois sans être connecté. Profite encore de 9 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

The Reader

Titre original : The Reader

 

Année : 2008

 

Réalisateur : Stephen Daldry

 

Pays : États-Unis, Allemagne

 

Casting : Kate Winslet, Ralph Fiennes, David Kross, Bruno Ganz, Alexandra Maria Lara, Lena Olin, Volker Bruch

 

Résumé : Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, Michael Berg, adolescent, rencontre Hanna une femme de 35 ans dont il devient l'amant. (source : Senscritique.com)

 

Avis vite dit : J'avais entendu dire de ce film que c'était une belle histoire d'amour, triste mais belle. Eh bien, si je l'ai trouvée triste je ne peux pas vraiment la qualifier de belle ! Sans déflorer le film, on a deux personnes qui vivent une histoire très forte interrompue rapidement, et qui vont vivre leurs vies entières avec des tonnes de regrets et de souvenirs douloureux. Sans jamais rien faire pour y remédier. Juste parce que les deux personnages ne parviennent pas à dépasser les non-dits, à exprimer ce qu'ils ont sur le cœur. À vrai dire ça m'a paru tellement disproportionné ce rapport de cause à conséquence que j'en ai presque eu du mal à le considérer comme vraiment crédible. Heureusement la qualité des comédiens joue en faveur de l'histoire, et ils nous emportent avec eux dans leur tourbillon de solitude et de tristesse. Mais joué par d'autres ou mis en scène de manière moins classieuse, je pense que mon désaccord de fond avec le parti-pris du scénario qui veut qu'on ait à faire avec deux handicapés des sentiments et de la parole m'aurait fait arrêter le film. Par incompréhension totale avec leur comportement, de l'une comme de l'autre. Mais je peux comprendre qu'un esprit plus romantique que le mien puisse y voir un très grand film tant il a, c'est indéniable, de qualités côté interprétation et narration.

Tous mes avis vite dits ont été initialement publiés sur mon blog : www.moleskine-et-moi.com

 

lecture 23 lectures
thumb 0 commentaire
0
réaction
Partager la publication
copylink copylink

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Culture
Emlékezz rám
Emlékezz rám

Emlékezz rám; Kiáltottam magamban, Szorítottam a szívedet a markomban. Kitaszított lette...

Déri G. Ben
1 min
Carpe Diem
Carpe Diem

Energique est sa vie Elle a le fruit qui mûrit Sa copine n'est pas en reste Elle respl...

Arthur Mede
1 min
Le tournoi meurtrier 5/5
Le tournoi meurtrier 5/5

Chapitre 5 La cour du château de Cauzac était beaucoup trop exigüe pour une joute à cheval. C’est pourqu...

Jean-Marie Gandois
6 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur