Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
Le Grand Bain

Le Grand Bain

Publié le 17 juil. 2023 Mis à jour le 17 juil. 2023 Culture
time 2 min
0
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 0 commentaire
lecture 65 lectures
1
réaction

Sur Panodyssey, tu peux lire 30 publications par mois sans être connecté. Profite encore de 29 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

Le Grand Bain

Titre original : Le Grand Bain

 

Année : 2018

 

Réalisateur : Gilles Lellouche

 

Pays : France

 

Casting : Mathieu Amalric, Guillaume Canet, Benoît Poelvoorde, Jean-Hugues Anglade, Philippe Katerine, Félix Moati, Alban Ivanov, Balasingham Thamilchelvan, Virginie Efira, Leïla Bekhti, Marina Foïs, Mélanie Doutey, Élodie Hesme, Noée Abita

 

Résumé : C’est dans les couloirs de leur piscine municipale que Bertrand, Marcus, Simon, Laurent, Thierry et les autres s’entraînent sous l’autorité de Delphine, ancienne gloire des bassins. Ensemble, ils vont se lancer dans une discipline jusque-là propriété de la gent féminine : la natation synchronisée. (source : Senscritique.com)

 

Avis vite dit : Ce film, dès son annonce, a bénéficié de 2 atouts énormes : son concept (une bande de bras cassés qui décident de former l'équipe de France de natation synchronisée masculine) et son casting (Benoît Poelvoorde, Guillaume Canet, Philippe Katerine, Mathieu Amalric, Alban Ivanov, Jean-Hugues Anglade, Virginie Efira, Marina Foïs, et bien d'autres...). Pour un mec comme moi, avec ces deux informations, je ne peux qu'avoir très envie de voir le film !! À l'arrivée ça n'est pas le film de l'année, ni même une comédie aussi irrésistible qu'on l'aurait imaginée, mais c'est tout de même un très agréable moment de cinéma au sein d'un groupe de comédiens qu'on n'a aucune peine à voir comme une belle bande de potes et qui ont dû bien s'amuser le temps du tournage. Chacun campe son personnage de manière un peu caricaturale mais avec le nombre c'est difficile de faire plus fouillé et plus complexe sans contrevenir au rythme et à la fluidité du film. Si on n'éclate pas de rire toutes les deux répliques, on a cependant le sourire aux lèvres tout du long, avec cette sensation cependant qu'il manque peut-être un peu plus de soin dans les dialogues pour réussir à faire entrer quelques échanges dans la mémoire collective et en faire des répliques cultes comme pour tout gros succès de comédie qui se veut devenir un standard du genre. Mais si le sujet prête aisément à rire, il faut tout de même souligner que le film de Gilles Lellouche n'est pas une pure comédie à l'ancienne, le scénario recelant pas mal de séquences bien plus sombres (les personnages de Canet et d'Amalric sont quand même dans une merde noire, et le sort des personnages incarnés par Poelvoorde, Katerine et Anglade n'est pas non plus des plus enviables) qui empêchent justement ce Grand Bain de complètement s'immerger dans la comédie, ce qui lui apporte un peu plus d'âme mais amoindrit peut-être aussi le potentiel drôlatique promis par l'affiche. En conclusion je m'attendais à quelque chose de beaucoup plus marquant du côté comédie pure, mais le film en lui-même ne m'a pas déçu, ni d'ailleurs les prestations des différents protagonistes. Je persiste à le recommander, tout en précisant que ce n'est pas la grosse poilade qu'on aurait pu croire avant sa sortie.

Tous mes avis vite dits ont été initialement publiés sur mon blog : www.moleskine-et-moi.com

 

lecture 65 lectures
thumb 0 commentaire
1
réaction

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Culture

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur