Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
7 jours pas plus

7 jours pas plus

Publié le 10 févr. 2023 Mis à jour le 10 févr. 2023 Culture Culture
time 2 min
0
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 0 commentaire
lecture 50 lectures
2
réactions

Sur Panodyssey, tu peux lire 30 publications par mois sans être connecté. Profite encore de 29 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

7 jours pas plus

Titre original : 7 jours pas plus

 

Année : 2017

 

Réalisateur : Héctor Cabello Reyes

 

Pays : France, Belgique

 

Casting : Benoît Poelvoorde, Alexandra Lamy, Pitobash Tripathy, Olivier Bony, François Maniquet, Jean-Philippe Lejeune

 

Résumé : La rencontre improbable de trois êtres à la vie chaotique : un quincaillier célibataire et bourru, un indien perdu qui trouve refuge chez lui et une femme dont le quincaillier refuse l'amour... (source : Senscritique.com)

 

Avis vite dit : J'aime Benoît Poelvoorde depuis très longtemps. Et ça n'est pas près de changer. Ce type sait tout jouer, faire rire et faire pleurer, être sérieux et ne surtout pas se prendre au sérieux. Ouais, je l'aime. Alors évidemment, quand je me suis dit que j'irais bien me faire un petit film sans savoir lequel et que je l'ai vu à l'affiche dans ce 7 jours pas plus, j'ai dit banco. Et je n'ai pas été déçu. Il n'y a pas meilleur que Poelvoorde pour interpréter les types lambdas bourrés de travers et d'habitudes un peu spéciales. Il n'y a pas meilleur que lui pour nous faire aimer observer des types détestables, petits, lâches, gris, soporifiques, voire parfois même ouvertement bêtes et méchants. C'est là qu'il excelle. Et cette fois encore il a réussi son coup en composant un personnage de vieux garçon maniaque et chiant, refermé sur lui-même et asocial. Qui va voir lui tomber dessus un petit migrant indien dont il n'arrive pas à se défaire, bien que l'envie soit là. L'ensemble est plutôt prévisible : spoilerai-je quoi que ce soit en révélant qu'à la fin ils finiront très amis ? Bien sûr que non car l'intérêt n'est pas dans un quelconque suspense consistant à se demander comment ça va finir, l'intérêt est plutôt dans la manière dont les événements vont s'enchaîner pour en arriver à cette fin inévitable. L'intérêt est dans l'humour et l'humanité que dégagent les personnages du film. Et si le film repose en filigrane sur un message du type "rien n'arrive jamais par hasard, tout a un sens" le scénariste et réalisateur a l'intelligence de ne pas en faire trop là-dessus et de ne pas noyer son film sous un prêchi-prêcha qui lui nuirait à force. Le message est délivré et donné sans détour, mais sans en faire tout un flanc et laissant le spectateur y adhérer ou juste s'en foutre, ayant suffisamment d'autres choses dans ce film à se mettre sous la dent s'il décide que le discours sur le destin ne l'intéresse pas. Chouette comédie qui ne se contente pas de faire rire justement (et c'est là sa force, ce mélange constant d'humour et de gravité), et un vrai plaisir de retrouver Benoît Poelvoorde dans ses œuvres (car mine de rien il s'était fait discret ces derniers temps), je ne peux que le conseiller ce petit film !

Tous mes avis vite dits ont été initialement publiés sur mon blog : www.moleskine-et-moi.com

 

lecture 50 lectures
thumb 0 commentaire
2
réactions

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Culture
D'amour et d'amitié
D'amour et d'amitié

Je dédie ces vers à ceux qui étaient, et sont encore là.Parce que les Amis pourront to...

Jean-Christophe Mojard
1 min
Dans ses pas
Dans ses pas

Je reve de déployer mon talent Pouvoir vivre séant D'amour et de glamour

Arthur Mede
1 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur