Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
Sicario

Sicario

Publié le 18 oct. 2022 Mis à jour le 18 oct. 2022 Culture
time 2 min
0
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 0 commentaire
lecture 69 lectures
0
réaction

Sur Panodyssey, tu peux lire 30 publications par mois sans être connecté. Profite encore de 29 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

Sicario

Titre original : Sicario

 

Année : 2015

 

Réalisateur : Denis Villeneuve

 

Pays : États-Unis

 

Casting : Emily Blunt, Benicio del Toro, Josh Brolin, Victor Garber, Jon Bernthal, Daniel Kaluuya, Jeffrey Donovan, Raoul Trujillo

 

Résumé : La zone frontalière entre les États-Unis et le Mexique est devenue un territoire de non-droit. Kate, une jeune recrue idéaliste du FBI, y est enrôlée pour aider un groupe d’intervention d’élite dirigé par un agent du gouvernement dans la lutte contre le trafic de drogues. Menée par un consultant énigmatique, l'équipe se lance dans un périple clandestin, obligeant Kate à remettre en question ses convictions pour pouvoir survivre. (source : Senscritique.com)

 

Avis vite dit : Nouveau film de Denis Villeneuve avec un casting solide et plutôt classe, Sicario démontre une fois de plus le talent et la maîtrise du réalisateur québécois pour poser des personnages et installer une ambiance lourde qui flirte toujours avec le borderline. Chez Villeneuve le bien et le mal ne sont jamais clairement délimités et c'est même plutôt leur chevauchement qui rend ses films très intéressants parce qu'ils nous interrogent sur des valeurs qu'on pense simples mais qui ne s'avèrent finalement pas si aisées à définir vraiment. Son précédent film, Prisoners était déjà de cette trempe et ne pouvait pas laisser indifférent sur ces questions, avec Sicario on a le même type de flou qui englobe les personnages, leurs motivations, leurs buts et leurs façons d'y parvenir. Et puis visuellement c'est carrément somptueux, on passe par plusieurs palettes différentes mais la lumière est toujours parfaite et sert aussi bien le récit qu'elle met en valeur l'action filmée. Emily Blunt est plutôt convaincante dans un rôle assez en retenue, à la fois fragile et dure, son uniforme de flic n'a pas l'air trop grand pour elle ce qui ajoute à la crédibilité du film. Et puis si j'ai toujours aimé la gueule de Josh Brolin, c'est surtout Benitio del Torro qui envoie du lourd dans ce film. Sobre, sombre et implacable tout en gardant une part d'humain, une très belle composition de l'acteur ! Allez pour ne pas faire que des éloges je dirais juste que le rythme aurait pu être un poil plus resserré vers le milieu du film, mais c'est vraiment pour pinailler. Très bon film !

Tous mes avis vite dits ont été initialement publiés sur mon blog : www.moleskine-et-moi.com

lecture 69 lectures
thumb 0 commentaire
0
réaction

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Culture
Literature and Abuse
Literature and Abuse

Translated by Owen Good   Typical reactions: 1) that happens everywhere, 2) that’s...

Kornélia Deres
5 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur