Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
Hostiles

Hostiles

Publié le 17 mai 2023 Mis à jour le 17 mai 2023 Culture
time 2 min
1
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 4 commentaires
lecture 73 lectures
2
réactions

Sur Panodyssey, tu peux lire 30 publications par mois sans être connecté. Profite encore de 29 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

Hostiles

Titre original : Hostiles

 

Année : 2017

 

Réalisateur : Scott Cooper

 

Pays : États-Unis

 

Casting : Christian Bale, Rosamund Pike, Wes Studi, Jesse Plemons, Adam Beach, Rory Cochrane, Peter Mullan, Scott Wilson, Paul Anderson, Timothée Chalamet, Ben Foster, Jonathan Majors, John Benjamin Hickey, Q’orianka Kilcher, Stephen Lang

 

Résumé : En 1892, le capitaine de cavalerie Joseph Blocker, héros de guerre, est contraint d’escorter Yellow Hawk, chef de guerre Cheyenne mourant, sur ses anciennes terres tribales dans le nord du pays. Peu après avoir pris la route, ils rencontrent Rosalee Quaid. Seule rescapée du massacre de sa famille par les Comanches, la jeune femme traumatisée se joint à eux dans leur périple. Long et périlleux sera le chemin qui les mènera du Nouveau-Mexique jusqu’aux collines verdoyantes du Montana. (source : Senscritique.com)

 

Avis vite dit : Alors là attention, grand film ! Je ne savais pas trop à quoi m'attendre en allant le voir, si ce n'est que j’espérais de belles interprétations, vu la présence dans les rôles principaux de deux valeurs ultra-sûres à mes yeux que sont Christian Bale et surtout Rosamund Pike. Et ils ne m'ont pas déçu, loin de là ! Mais au-delà de leur performance de comédiens, c'est tout le film qui est vraiment d'un niveau impressionnant. C'est grand, c'est beau, c'est simple, c'est émouvant, c'est fort, c'est direct. Bref ça envoie du lourd, dans la tradition des westerns modernes peu bavards, avares de démonstrations de force trop spectaculaires leur préférant la puissance de l'incarnation et la force des enjeux. On est loin, très loin, des westerns de mon enfance avec John Wayne le mardi soir dans la Dernière Séance, mais on est certainement beaucoup plus proche de la réalité telle qu'elle a pu exister à la fin du XIXème siècle aux USA. Vraiment j'ai beaucoup, beaucoup aimé, je le recommande chaudement !!

Tous mes avis vite dits ont été initialement publiés sur mon blog : www.moleskine-et-moi.com

 

lecture 73 lectures
thumb 4 commentaires
2
réactions

Commentaires (4)

avatar

Chantal Perrin Verdier il y a 11 mois

Je l'ai vu !
Sans pitié et d'une justesse redoutable : à voir absolument (de préférence un jour où on a la pêche ;-)
Le sujet du film déjà est original.
Et offrira j'espère une version plus juste du peuple amérindien qui a été restrictive dans les western d'antan - (bien que je les ai regardés).
Grâce vous j'irai voir "Hostiles".
avatar

Stéphane Hoegel il y a 11 mois

J'espère que vous ne serez pas déçue ! Pour ce qui me concerne c'est un des meilleurs westerns que j'ai pu voir.

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Culture
Panodyssey
Panodyssey

Panodyssey brille, Plateforme d'art et d'échange, Lieu de découvertes.  

Mondine De Saint Laurent
1 min
Braille
Braille

Un mot d'un dictionnaire, ma définition, vôtre sourire, ma joie.

Bernard Ducosson
1 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur