Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
Magic in the Moonlight

Magic in the Moonlight

Publié le 31 août 2022 Mis à jour le 31 août 2022
time 2 min
0
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 0 commentaire
lecture 36 lectures
1 réaction

Sur Panodyssey, tu peux lire 10 publications par mois sans être connecté. Profite encore de 9 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

Magic in the Moonlight

Titre original : Magic in the Moonlight

 

Année : 2014

 

Réalisateur : Woody Allen

 

Pays : États-Unis, France

 

Casting : Colin Firth, Emma Stone, Marcia Gay Harden, Simon McBurney, Jacki Weaver, Hamish Linklater, Erica Leerhsen, Ute Lemper, Lionel Abelanski

 

Résumé : Dans les années 1920, le grand Wei Ling Soo fait disparaître un éléphant sous les yeux émerveillés de son public berlinois. Dans les coulisses, redevenu Stanley Crawford et un type imbuvable, il accepte la proposition d'un vieil ami, magicien comme lui, Howard Burkan. Il se fait une joie de démasquer une prétendue médium, Sophie Baker, qui est en train de faire les poches d'une richissime famille américaine en villégiature sur la Côte d'Azur. (source : Google.com)

 

Avis vite dit : Woody Allen aime varier les styles et les ambiances, mais toujours en jouant sur les relations entre les personnages et avec comme thème principal bien souvent l'amour. Ici encore c'est le cas, le réalisateur nous entraîne dans une époque révolue, teintée d'une ambiance surannée, d'un ton à la fois précieux et moqueur, avec ce qu'il faut de beauté et de pureté (avec une touche à peine ostentatoire de naïveté) dans chaque plan pour qu'on ne puisse s'empêcher de penser en voyant ce film "c'était vraiment mieux avant"... Le contexte de la magie, de la prestidigitation et de la voyance lui permet de se jouer de ses personnages et de leurs croyances et certitudes, ce qui est plutôt malin et bien amené. Certes on ne va pas révolutionner le genre (ni du film d'amour, ni du film de magie) mais on passe un moment paisible et agréable à voir s'ébattre une série de personnages tous plutôt bien troussés. Pas le film de l'année, pas très marquant au final, mais amusant. Un film mineur de Woody Allen quoi qu'il en soit.

Tous mes avis vite dits ont été initialement publiés sur mon blog : www.moleskine-et-moi.com

 

lecture 36 lectures
thumb 0 commentaire
1 réaction
Partager la publication
copylink copylink

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Culture
24.2 – Petit gibier des mythes... 
24.2 – Petit gibier des mythes... 

Nous sommes Ulysse. Nous sommes Don Quichotte. Nous sommes Jean Valjean.Nous nous racontons des histoires au-delà des histoires &ea...

Lorenzo Soccavo
2 min
Les gourous du pouce
Les gourous du pouce

Cette société est bancale tout comme ce poème. Lorsque je l’ai publié dans cette construction il a enthous...

Jean-Christophe Mojard
1 min
3, 6, 9…
3, 6, 9…

Mon téléphone portable coula comme une masse dans l’eau trouble du canal, il n’y eu même pas un glouglou ou un r...

Hervé Fuchs
3 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur