Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
The Last Girl : Celle qui a tous les dons

The Last Girl : Celle qui a tous les dons

Publié le 8 sept. 2023 Mis à jour le 8 sept. 2023 Culture
time 2 min
0
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 0 commentaire
lecture 47 lectures
0
réaction

Sur Panodyssey, tu peux lire 30 publications par mois sans être connecté. Profite encore de 29 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

The Last Girl : Celle qui a tous les dons

Titre original : The Girl with All the Gifts

 

Année : 2016

 

Réalisateur : Colm McCarthy

 

Pays : Royaume-Uni

 

Casting : Sennia Nanua, Gemma Arterton, Glenn Close, Paddy Considine, Anamaria Marinca, Dominique Tipper, Fisayo Akinade

 

Résumé : Au fin fond de la campagne anglaise, une base militaire héberge et retient prisonniers un groupe d’enfants peu ordinaires qui, malgré le fait d’avoir été infectés par un agent pathogène « zombie » qui a décimé la planète, demeurent capables de penser et de ressentir des émotions. Lorsque la base est attaquée, Mélanie, qui semble être la plus surdouée d’entre eux, réussit à s’échapper en compagnie de son professeur, de deux soldats et d’une biologiste qui ne voit en elle qu’un cobaye indispensable à la découverte d’un vaccin. Dans une Angleterre dévastée, Mélanie doit découvrir qui elle est vraiment et décider ainsi de son propre sort comme de celui de l’humanité tout entière. (source : Senscritique.com)

 

Avis vite dit : Au cours de l'année précédente j'avais lu le roman de Mike Carey que j'avais trouvé vraiment époustouflant. J'étais donc impatient de voir la version cinéma. Bon, comme souvent quand on a vraiment été passionné par un bouquin, l'adaptation laisse un arrière-goût de "pas assez", et ici encore une fois cela se vérifie. Non pas que le film soit mauvais, très loin de là, mais du point de vue des émotions suscitées le livre lui est tellement supérieur que forcément la comparaison lui est défavorable. À noter cependant, la distribution est vraiment réussie et j'ai tout de suite été convaincu par les différents acteurs. J'aurais peut-être dû laisser passer plus de temps entre la lecture et le film, car j'avais encore bien en mémoire le roman, ce qui m'a forcément placé dans une position où j'attendais des choses précises et où je notais au fur et à mesure les différences notoires plutôt que de me laisser porter par le film. Mais je le répète, le film est plutôt réussi dans son genre, même s’il survole trop rapidement à mon goût certains aspects qui donneraient encore un peu plus de profondeur à l'histoire, d'explications et de cohérence générale à l'ensemble. Mon conseil sera donc de voir le film mais aussi et surtout de lire le bouquin (que j'essaierai de chroniquer un jour ici) (un jour qui s'annonce plutôt lointain si j'en crois la liste interminable de livres qu'il me reste à chroniquer avant celui-ci...)

Tous mes avis vite dits ont été initialement publiés sur mon blog : www.moleskine-et-moi.com

 

lecture 47 lectures
thumb 0 commentaire
0
réaction

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Culture
Coco
Coco

Depuis déjà plusieurs générations, la musique est bannie dans la famille de Miguel. Un vrai d&ea...

Valentine Simon
1 min
COME IN ! 
COME IN ! 

  Light each day enters, and political stage is coming to be clearer : no Deep State, a fantasy

Cecile Voisset
3 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur