Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
Spider-Man : Homecoming

Spider-Man : Homecoming

Publié le 26 avr. 2023 Mis à jour le 26 avr. 2023 Culture Culture
time 3 min
0
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 0 commentaire
lecture 51 lectures
0
réaction

Sur Panodyssey, tu peux lire 30 publications par mois sans être connecté. Profite encore de 29 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

Spider-Man : Homecoming

Titre original : Spider-Man : Homecoming

 

Année : 2017

 

Réalisateur : Jon Watts

 

Pays : États-Unis

 

Casting : Tom Holland, Michael Keaton, Robert Downey Jr., Marisa Tomei, Jon Favreau, Jacob Batalon, Zendaya Coleman, Laura Harrier, Donald Glover, Tony Revolori, Stan Lee

 

Résumé : Après avoir combattu auprès de Tony Stark, le retour à la vie lycéenne n'est pas si facile pour Peter Parker, surtout quand la ville est menacée par un criminel nommé "Le Vautour". (source : Senscritique.com)

 

Avis vite dit : J'avais beaucoup aimé, contre toute attente qui plus est, la version "Marvel Studio" de Spider-Man apparue dans Captain America : Civil War, voici donc dans la foulée le film solo qui lui est consacré. Sans effet de surprise cette fois, on a déjà intégré que Peter est un ado de 15 ans, que Tante May est une milf italienne qui a tout juste la quarantaine, et que Tony Stark est le mentor de l'Araignée. Prévenu de tout ça, on a moins de choses à accepter avant de se lancer dans l'histoire. Par chance, Marvel Studio a renoncé à nous pondre une troisième origin story bien que son héros soit profondément remanié, et on peut donc tranquillement entrer dans le vif du sujet sans avoir à se refarder tout un tas de choses qu'on sait déjà et qui auraient peut-être infimement varié d'une version à l'autre (la morsure d’araignée originelle, la découverte des pouvoirs, tout ça, tout ça). Autre bon point : on n’a pas non plus une troisième version du Bouffon Vert mais un ennemi jusqu'alors inédit dans un film Spider-Man : le Vautour ! Et quel Vautour !! Rien moins que Mickael Keaton dans le rôle du méchant, qui donne une interprétation toute personnelle et plutôt réussie d'Adrian Toomes, encore une fois très divergente de ce qu'on a l'habitude de voir dans les comics mais parfaitement adaptée au grand écran et à l'ambiance Marvel Studio. Idem pour le Shocker, assez éloigné de sa version papier mais très abouti et convaincant cinématographiquement parlant. Pour ce qui est du scénario en lui-même c'est pas du Shakespeare mais on touche du doigt l'essence même de Peter Parker tel qu'il a été créé en 1962 (un ado loser et blagueur), auquel on aurait ajouté par-ci par-là des touches de sa version latino-black (le dernier Ultimate Spider-Man en date, Miles Morales) avec entre autres son pote Ned (initialement Ganke dans les comics) qui apporte une dose de fraîcheur, d'humour et de légèreté au film. J'ai plutôt aimé cette version du tisseur, je la trouve plus intéressante et réaliste (si tant est qu'un personnage tel que Spider-Man puisse l'être) que la version précédente au cinéma (les deux Amazing Spider-Man). Cela dit il faut accepter que ce soit un film grand public, et donc également visible par les enfants (les miens ont adoré), d'où peut-être un traitement un peu moins adulte que ce qu'a pu apporter en son temps Sam Raimi dans sa trilogie. Mais tant qu'on ne sombre pas dans des niaiseries sans nom moi je suis plutôt client, et j'ai vraiment le sentiment de retrouver, sur le fond en tout cas, le Spider-Man des origines, et celui que j'ai lu étant gamin.

Tous mes avis vite dits ont été initialement publiés sur mon blog : www.moleskine-et-moi.com

 

lecture 51 lectures
thumb 0 commentaire
0
réaction

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Culture
D'amour et d'amitié
D'amour et d'amitié

Je dédie ces vers à ceux qui étaient, et sont encore là.Parce que les Amis pourront to...

Jean-Christophe Mojard
1 min
Dans ses pas
Dans ses pas

Je reve de déployer mon talent Pouvoir vivre séant D'amour et de glamour

Arthur Mede
1 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur