Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
Glass

Glass

Publié le 20 oct. 2023 Mis à jour le 20 oct. 2023 Culture Culture
time 3 min
0
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 0 commentaire
lecture 15 lectures
0
réaction

Sur Panodyssey, tu peux lire 30 publications par mois sans être connecté. Profite encore de 29 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

Glass

Titre original : Glass

 

Année : 2019

 

Réalisateur : M. Night Shyamalan

 

Pays : États-Unis, Chine

 

Casting : James McAvoy, Bruce Willis, Samuel L. Jackson, Sarah Paulson, Anya Taylor-Joy, Spencer Treat Clark, Charlayne Woodard, Luke Kirby, M. Night Shyamalan

 

Résumé : Peu de temps après les événements relatés dans Split, David Dunn - l’homme incassable - poursuit sa traque de La Bête, surnom donné à Kevin Crumb depuis qu’on le sait capable d’endosser 23 personnalités différentes. De son côté, le mystérieux homme souffrant du syndrome des os de verre Elijah Price suscite à nouveau l’intérêt des forces de l’ordre en affirmant détenir des informations capitales sur les deux hommes… (source : Senscritique.com)

 

Avis vite dit : Incassable avait été le chef-d’œuvre de M. Night Shyamalan, Split le film de son retour en force, Glass se devait donc de clore cette trilogie tout en se montrant digne de ses prédécesseurs. Je sais que la critique a été un peu dure avec ce film, pourtant moi je l'ai vraiment beaucoup aimé. Certes on a un peu un sentiment de déception pour ce qui est de la confrontation pure entre les trois protagonistes principaux, en particulier, ça manque un chouïa de spectaculaire pour ce qui concerne l'affrontement entre David Dunn et La Bête. Mais à bien y regarder, Incassable non plus n'avait pas cet aspect spectaculaire, ce n'est donc pas primordial à mes yeux. J'ai cependant beaucoup apprécié la confrontation dans le jeu des trois personnages et des trois interprètes chacun dans des registres très différents. Quel plaisir de retrouver Bruce Willis dans un bon rôle par exemple ! Samuel L. Jackson est splendide dans le rôle de l'homme qui casse, si fragile et si dangereux à la fois. Et évidemment le clou du spectacle est assuré, comme dans Split, par James McAvoy qui envoie du lourd et livre une performance d'acteur encore une fois impressionnante. Quant au scénario, qui est si souvent le point fort des films de Shyamalan, j'ai été plutôt satisfait : il réussit à éviter les poncifs, ne va pas forcément là où on s'y attend, et la fin, sans être un retournement complet comme il l'a si souvent fait par le passé, modifie cependant l'ensemble du film et en donne un éclairage différent et donc appréciable. C'est sobre, ça n'en fait pas trop là où cela aurait pourtant été facile (et attendu), et surtout ça conserve les personnages au centre du récit, et non pas les actes et les événements. Le trio d'acteurs est remarquablement excellent, les quatre principaux seconds rôles sont convaincants et font bien le job tout en humanisant l'histoire et en y insufflant une part de doute sur ce qui s'y passe. La société secrète de la fin est peut-être l'aspect too much du film, mais cela reste cohérent avec le propos de Glass et d'Incassable : le rapport entre la vraie vie et celle décrite dans les comics. De mon point de vue en tout cas, Glass est un très bon film et propose une conclusion réussie pour la trilogie sur le monde des super-héros de la vie réelle de M. Night Shyamalan. Et puis quels jeux d'acteurs !!

Tous mes avis vite dits ont été initialement publiés sur mon blog : www.moleskine-et-moi.com

 

lecture 15 lectures
thumb 0 commentaire
0
réaction

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Culture
D'amour et d'amitié
D'amour et d'amitié

Je dédie ces vers à ceux qui étaient, et sont encore là.Parce que les Amis pourront to...

Jean-Christophe Mojard
1 min
Dans ses pas
Dans ses pas

Je reve de déployer mon talent Pouvoir vivre séant D'amour et de glamour

Arthur Mede
1 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur