Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
Toy Story 4

Toy Story 4

Publié le 27 nov. 2023 Mis à jour le 27 nov. 2023 Culture
time 2 min
0
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 0 commentaire
lecture 68 lectures
1
réaction

Sur Panodyssey, tu peux lire 30 publications par mois sans être connecté. Profite encore de 29 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

Toy Story 4

Titre original : Toy Story 4

 

Année : 2019

 

Réalisateur : Josh Cooley

 

Pays : États-Unis

 

Casting : Tom Hanks / Jean-Philippe Puymartin, Tim Allen / Richard Darbois, Annie Potts / Audrey Fleurot, Tony Hale / Pierre Niney, Christina Hendricks / Angèle, Keanu Reeves / Marc Arnaud, Keegan-Michael Key / Jamel Debbouze, Jordan Peel / Franck Gastambide

 

Résumé : Woody a toujours privilégié la joie et le bien-être de ses jeunes propriétaires – Andy puis Bonnie – et de ses compagnons, n’hésitant pas à prendre tous les risques pour eux, aussi inconsidérés soient-ils. L’arrivée de Fourchette, un nouveau jouet qui ne veut pas en être un, dans la chambre de Bonnie met toute la petite bande en émoi. C’est le début d’une grande aventure et d’un extraordinaire voyage pour Woody et ses amis. Le cowboy va découvrir à quel point le monde peut être vaste pour un jouet… (source : Senscritique.com)

 

Avis vite dit : Voilà bien une série de films d'animation qui affiche une qualité continue à mes yeux depuis le tout premier opus jusqu'à ce quatrième, et a priori dernier, volet. Il y a dans ce Toy Story 4, comme dans tous ces prédécesseurs, un vrai amour des personnages, un soin tout particulier porté à chacun d'entre eux, des plus centraux aux plus secondaires, une qualité incroyable dans le rendu à l'image, dans la retranscription des émotions et des sentiments pour des personnages de plastique prétendument figés et limités dans leurs mouvements et possibilités, et surtout un humour parfait qui fait mouche aussi bien chez les petits que chez les grands, à plusieurs niveaux de lecture. C'est d'ailleurs une des plus grosses réussites de cette franchise : parler autant aux enfants qu'aux adultes, en trouvant le ton approprié et juste, celui qui se souvient en l'occurrence que les adultes ont eux aussi été enfants un jour. Dans ce quatrième épisode de la saga, on aborde des thèmes qui ont déjà été plus ou moins abordés précédemment, mais cette fois c'est fait frontalement, et surtout on en tire des conclusions inévitablement définitives : on parle de grandir, de passer à autre chose, d'abandonner le passé pour se tourner vers le futur, d'évolution, de choix compliqués et de renonciations (choisir c'est aussi renoncer n'est-ce pas ?). Ce qui apporte une part peut-être plus grande que dans les autres Toy Story d'émotions, et j'allais dire presque de spleen et de tristesse bien que tout finisse bien, comme dans tout dessin-animé familial qui se respecte (d'autant plus quand il est produit par la firme Disney !!). On ressort de ce film en ayant beaucoup ri, grâce aux très bonnes idées qui émaillent le film de bout en bout (les nouveaux personnages tels que Duke Caboom, Bunny et Ducky, la Bergère et Fourchette). Mais on en ressort aussi avec un poil de mélancolie, comme après avoir tourné une page définitivement. Toy Story 4 est vraiment très réussi, à tous les niveaux, tout aussi drôle et inventif que les précédents, avec une pointe de réflexion supplémentaire encore, et c'est à voir absolument !!

Tous mes avis vite dits ont été initialement publiés sur mon blog : www.moleskine-et-moi.com

 

lecture 68 lectures
thumb 0 commentaire
1
réaction

Commentaire (0)

Tu aimes les publications Panodyssey ?
Soutiens leurs auteurs indépendants !

Prolonger le voyage dans l'univers Culture
Si ce n'est pas ce soir
Si ce n'est pas ce soir

À la fenêtre je t'attends, Tu vas revenir, mais quand? De dérrière les sapins, la l...

Ileana Budai
1 min
Alain Dorval
Alain Dorval

Alain Bergé, dit Alain Dorval, né le 17 avril 1946 à Alger, &...

Gand Laetitia
1 min
Marcher sous la pluie
Marcher sous la pluie

Il pleuvait depuis la soirée, Moi, tristeâme solitaire, je marchais. Mes pas, sur le pavage muill...

Ileana Budai
1 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur

promo

Télécharge l'application mobile Panodyssey