Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
Voyez comme on danse

Voyez comme on danse

Publié le 3 nov. 2023 Mis à jour le 3 nov. 2023 Culture Culture
time 2 min
0
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 0 commentaire
lecture 9 lectures
2
réactions

Sur Panodyssey, tu peux lire 30 publications par mois sans être connecté. Profite encore de 29 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

Voyez comme on danse

Titre original : Voyez comme on danse

 

Année : 2018

 

Réalisateur : Michel Blanc

 

Pays : France

 

Casting : Karin Viard, Carole Bouquet, Charlotte Rampling, Jean-Paul Rouve, William Lebghil, Jacques Dutronc, Michel Blanc, Guillaume Labbé, Jeanne Guittet, Sara Martins

 

Résumé : Julien sent comme une présence hostile derrière lui en permanence. Alex, son fils apprend qu’Eva, lycéenne de 17 ans a oublié de le prévenir qu’il allait être père. La mère d’Eva, Véro, dans une sale passe depuis sa naissance pense qu’elle va être obligée d’arracher le sac des vieilles pour nourrir le futur enfant. Elizabeth, dont le mari Bertrand s’est volatilisé, voit sa maison dévastée par une perquisition. Lucie exaspérée par les délires paranos de Julien, son mari, est au bord du burn out conjugal. Serena, la maîtresse de Julien sent qu’il lui ment. Julien ne sent pas que Serena lui ment aussi. Loïc, fils ainé de Véro, seul élément stable de la bande ne l’est pas tant que ça. Sans oublier un absent toujours très présent… (source : Senscritique.com)

 

Avis vite dit : Dire qu'on ne l'attendait pas ce film tient de l'euphémisme ! Cette suite à un film près de 20 ans après, avec une partie seulement du casting d'origine et quelques nouvelles têtes (et donc de nouveaux personnages), c'était osé et en même temps, pour moi qui ai beaucoup apprécié Embrassez qui vous voudrez en son temps, cela excitait ma curiosité de voir ce que cette suite donnerait. Alors ça n'est pas un mauvais film, mais il n'est pas à la hauteur du premier, enfin à mon humble avis. Le positif d'abord : les acteurs sont tous bons et ils se font visiblement plaisir à interpréter leurs rôles. Les répliques fusent et souvent on retrouve la même tonalité d'humour que dans le premier film, ce qui est une grosse qualité à mes yeux. Le rythme est bon, on ne s'ennuie pas, c'est enlevé, c'est frais. Les points négatifs : à mon sens le principal vient du casting. Pas des acteurs présents, mais bel et bien de ceux qui sont absents, car on aurait eu envie de les retrouver eux aussi, 20 ans plus tard, et voir leur évolution dans le temps. Le personnage de Jérôme étant à mon avis celui qui manque le plus cruellement dans le second film. Alors il est fait référence à eux et on apprend par personnages interposés plus ou moins ce qui leur est arrivé entre temps, mais rien n'y fait, ce n'est pas la même chose malgré tout. Second bémol : si on n'a pas vu le premier film, le second ne doit être que très moyennement intéressant et un peu obscur sur certains points car on n'a pas la présentation des personnages (en particulier celui de Michel Blanc tombe comme un cheveu sur la soupe pour qui ne le connaît pas au préalable). Dans l'ensemble le film m'a plu, j'ai ri, et les nouveaux personnages sont sympas (celui de Jean-Paul Rouve en tête). À voir si vous avez aimé Embrassez qui vous voudrez.

Tous mes avis vite dits ont été initialement publiés sur mon blog : www.moleskine-et-moi.com

 

lecture 9 lectures
thumb 0 commentaire
2
réactions

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Culture
D'amour et d'amitié
D'amour et d'amitié

Je dédie ces vers à ceux qui étaient, et sont encore là.Parce que les Amis pourront to...

Jean-Christophe Mojard
1 min
Dans ses pas
Dans ses pas

Je reve de déployer mon talent Pouvoir vivre séant D'amour et de glamour

Arthur Mede
1 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur