Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
Match retour

Match retour

Publié le 26 sept. 2022 Mis à jour le 26 sept. 2022 Culture
time 2 min
0
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 0 commentaire
lecture 63 lectures
0
réaction

Sur Panodyssey, tu peux lire 30 publications par mois sans être connecté. Profite encore de 29 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

Match retour

Titre original : Grudge Match

 

Année : 2014

 

Réalisateur : Peter Segal

 

Pays : États-Unis

 

Casting : Sylvester Stallone, Robert De Niro, Kevin Hart, Alan Arkin, Kim Basinger, Jon Bernthal, Paul Ben-Victor, Mike Tyson, Evander Holyfield, LL Cool J

 

Résumé : Henry « Razor » Sharp et Billy « The Kid » McDonnen sont deux anciens boxeurs. Ils se sont affrontés lors de deux matchs et chacun en a remporté un. Mais ils n'ont jamais eu l'occasion de faire la belle. Trente ans après avoir pris leur retraite de sportifs, ils ont enfin l'occasion de se départager. Mais l'entente entre les deux anciens champions s'avère très mauvaise, car Razor en veut toujours à Kid d'avoir eu une liaison avec son ex-femme Sally… (source : Wikipédia)

 

Avis vite dit : Pour être honnête, ce film m'attirait et me faisait craindre le pire en même temps. Un match de boxe entre papys, ça faisait court comme pitch et surtout pas très sérieux. Et le début du film confirmait mes craintes : les inserts d'images de synthèse dans les scènes montrant  les matchs entre De Niro et Stallone jeunes sont juste très laids et pas bien crédibles. Et puis petit à petit j'ai été conquis par la suite. Des personnages certes caricaturaux mais savoureux, de l'humour mais pas de la guignolade, un petit enjeu dramatique pour chacun des protagonistes juste ce qu'il faut pour leur donner un minimum de profondeur, franchement tout cela m'a plu et rassuré en cours de route. Bon, le match final, il faut accepter que deux vieillards se mettent sur la gueule pendant 12 rounds sans finir à l'hosto  voire entre 4 planches. Mais si on passe au-dessus de cette idée très peu crédible, même le final a une certaine prestance que j'ai bien aimée. Alors je ne suis pas naïf au point de me dire que j'aurais été aussi indulgent s'il ne s'était agi de Stallone et De Niro, et de manière générale d'un casting plutôt sympa et bien trouvé. Mais les clins d’œil aux précédents rôles de ces deux vieux de la vieille ont également joué en faveur du film. Alors je suis certainement partial, mais j'assume : Match Retour est très sympa à voir et est au final bien meilleur que ce que je craignais, donc moi je m'en contente et j'irais même jusqu'à le conseiller à tous ceux qui un jour ont vibré avec Rocky Balboa et qui comme lui, ont un peu vieilli...

Tous mes avis vite dits ont été initialement publiés sur mon blog : www.moleskine-et-moi.com

 

lecture 63 lectures
thumb 0 commentaire
0
réaction

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Culture
Scabreux
Scabreux

Un mot d'un dictionnaire, ma définition, vôtre sourire, ma joie. D...

Bernard Ducosson
1 min
A KNOT
A KNOT

(to Karen) The photo (untitle) is from Haaretz Weekend Brief (April 13th), it shows spring army manoeuvres....

Cecile Voisset
3 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur