Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
Shazam !

Shazam !

Publié le 10 nov. 2023 Mis à jour le 10 nov. 2023 Culture
time 2 min
0
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 2 commentaires
lecture 25 lectures
1
réaction

Sur Panodyssey, tu peux lire 30 publications par mois sans être connecté. Profite encore de 29 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

Shazam !

Titre original : Shazam !

 

Année : 2019

 

Réalisateur : David F. Sandberg

 

Pays : États-Unis, Canada

 

Casting : Zachary Levi, Asher Angel, Mark Strong, Djimon Hounsou, Jack Dylan Grazer, Grace Fulton, Cooper Andrews, Adam Brody

 

Résumé : On a tous un super-héros qui sommeille au fond de soi… il faut juste un peu de magie pour le réveiller. Pour Billy Batson, gamin débrouillard de 14 ans placé dans une famille d’accueil, il suffit de crier « Shazam ! » pour se transformer en super-héros. Ado dans un corps d’adulte sculpté à la perfection, Shazam s’éclate avec ses tout nouveaux super-pouvoirs. Est-il capable de voler ? De voir à travers n’importe quel type de matière ? De faire jaillir la foudre de ses mains ? Et de sauter son examen de sciences sociales ? Shazam repousse les limites de ses facultés avec l’insouciance d’un enfant. Mais il lui faudra maîtriser rapidement ses pouvoirs pour combattre les forces des ténèbres du Dr Thaddeus Sivana… (source : Senscritique.com)

 

Avis vite dit : N'étant pas un fin connaisseur de l'univers DC Comics, je ne connaissais Shazam que de réputation. Je savais grosso-modo de quoi ça causait et l'idée de base, mais je n'avais jamais lu la moindre histoire mettant en scène ce super-héros tout droit sorti des années 1950. Alors on aurait pu craindre un traitement "à l'ancienne" justement mais pas du tout. Le concept de Shazam a été modernisé et parfaitement bien adapté au public d'aujourd'hui, et principalement d'ailleurs à un public jeune (alors que paradoxalement les comics de super-héros, lecture enfantine à la base, a lentement évolué depuis les années 1960 pour être de plus en plus destinée à un public plus adulte qui aura finalement grandi en même temps que ses héros préférés...). D'ailleurs ça n'a pas manqué de fonctionner à plein tube : mes garçons ont tout à fait accroché à cette histoire d'un jeune garçon qui se transforme en super-héros adulte ultra-balèze mais qui garde son esprit de gamin. Ça leur parle parce que ça se place à leur niveau, bien qu'il y ait également quelques clins d’œil aux plus grands, ce qui en fait un vrai spectacle familial qui marche à plusieurs niveaux de lecture mais reste plutôt dans le cadre de l'humour (quoi qu'il y ait une touche de drame aussi, les rapports familiaux étant un des thèmes centraux). Dans ce contexte le film matche bien, et c'est bien dans ce contexte qu'il faut le regarder. Exit une quelconque noirceur, Shazam se veut avant tout lumineux et gai, il faut le prendre pour ce qu'il est : presque un feel-good movie dans le genre très particulier des films de super-héros. Étant incapable de comparer le film à l’œuvre papier faute de culture personnelle dans ce pan des comics américains, je ne me prononcerais donc pas sur le plan de l'adaptation. Mais ce que je peux dire c'est qu'en tant que film de super-héros destiné aux gamins, Shazam fait le job.

Tous mes avis vite dits ont été initialement publiés sur mon blog : www.moleskine-et-moi.com

 

lecture 25 lectures
thumb 2 commentaires
1
réaction

Commentaires (2)

avatar

Gracchus Tessel il y a 7 mois

Il faut dire aussi que le casting est plutôt bien trouvé également : on est dans du feel good movie inclusif et chacun pourra s'y retrouver. Le scénario est d'une banalité sans nom, mais la réalisation reste très agréable et je vous rejoins sur le côté familial du film: ça passe vraiment bien. La suite est dans les mêmes clous. Avec un peu plus de romance (les petits grandissent...).
Quant à Zachary Levi, je l'avais découvert dans la série Chuck et c'est chouette de le voir évoluer dans Shazam!
Merci pour cette chronique !
avatar

Stéphane Hoegel il y a 7 mois

N'ayant jamais regardé la série Chuck, j'ai pour ma part découvert Zachary Levi sur ce film. Et d'ailleurs je n'ai pas encore regardé le second volet, il faudra que je me penche dessus prochainement...
Merci pour le commentaire !

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Culture
Literature and Abuse
Literature and Abuse

Translated by Owen Good   Typical reactions: 1) that happens everywhere, 2) that’s...

Kornélia Deres
5 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur