Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
Avengers : Endgame

Avengers : Endgame

Publié le 6 oct. 2023 Mis à jour le 6 oct. 2023 Culture Culture
time 4 min
0
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 0 commentaire
lecture 23 lectures
0
réaction

Sur Panodyssey, tu peux lire 30 publications par mois sans être connecté. Profite encore de 29 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

Avengers : Endgame

Titre original : Avengers:Endgame

 

Année : 2019

 

Réalisateur : Anthony Russo, Joe Russo

 

Pays : États-Unis

 

Casting : Robert Downey Jr., Chris Evans, Chris Hemsworth, Mark Ruffalo, Scarlett Johansson, Jeremy Renner, Don Cheadle, Paul Rudd, Karen Gillan, Bradley Cooper, Brie Larson, Josh Brolin, Danai Gurira, Gwyneth Paltrow, Chris Pratt, Zoe Saldana, Benedict Cumberbatch, Tom Holland, Anthony Mackie, Elizabeth Olsen, Chadwick Boseman, Tilda Swinton, Rene Russo, John Slattery

 

Résumé : Thanos, ayant réussi à s'approprier les six Pierres d'Infinité et a pu réaliser son objectif de pulvériser la moitié de la population de l'Univers. Cinq ans plus tard, Scott Lang, alias Ant-Man, parvient à s'échapper de la dimension subatomique où il était coincé. Il propose aux Avengers restants une solution pour faire revenir à la vie tous les êtres disparus, dont leurs alliés et coéquipiers : récupérer les Pierres d'Infinité dans le passé. (source : Google.com)

 

Avis vite dit : Alors voilà enfin la conclusion tant attendue de tout l'univers cinématique Marvel depuis le premier Iron Man sorti en 2008. Et la suite directe de Avengers Infinity War. Il y a des tas de choses à en dire. D'abord le sentiment dominant après visionnage : la déception. Logique en un sens : il y avait tant d'attentes autour de ce film... En fait, en termes de spectacle, de surprises et d'émotions, Endgame se situe bien loin de Infinity War. C'est du reste là son plus grand problème : pas un mauvais film en soi, il souffre pourtant gravement de la comparaison avec son prédécesseur. Il n'y a pas le même souffle, la même dynamique, la même grandeur, la même émotion, le même enchaînement trépidant de personnages et de scènes d'anthologie qu'il y a eu dans Infinity War. D'où la déception, inévitable. Pourtant ils sont tous là, et même un peu plus au total que dans le film de 2018, mais la majorité semblent être là en tant que figurants, et finalement ne servent à pas grand-chose, voire rien du tout pour certains d'entre eux. Le film se resserre autour des Avengers d'origine et tous les autres sont relégués aux oubliettes. C'est un choix, et ça aurait pu fonctionner (d'ailleurs ça marche même plutôt bien sur un certain nombre de scènes et de storylines), mais ça manque d'envergure au final. La plus grosse réussite du film précédent, à savoir Thanos, est cette fois totalement mis en arrière plan ce qui est incompréhensible et laisse un véritable sentiment de gâchis par rapport au personnage si riche présenté dans Infinity War. Seule Nebula existe un peu, mais elle n'a pas le charisme ni l'envergure du Titan Fou, du coup on se fiche un peu de ce qui lui arrive. Quant à Captain Marvel, c'était bien la peine de teaser son arrivée ainsi à la fin du film précédent et de la décrire comme le personnage le plus puissant du Marvelverse si c'était pour en faire ce qu'il en a été fait dans ce film. Cependant tout n'est pas mauvais, loin de là : les arcs narratifs de Iron Man et de Captain America en particulier sont soignés, cohérents, et réussis. Le traitement de Thor est amusant au départ, mais très vite lourdingue sur la longueur. Celui de Hulk ressemble fort à ce qu'on appelle d'habitude une "fausse bonne idée" : surprenant de prime abord mais contre-productif en réalité. Les enjeux quant à eux semblent un peu trop survolés : tout paraît simple, évident même, trop facilement à la portée des héros. Certes la fin renoue avec l'idée du sacrifice et de l'inéluctabilité dramatique du destin, il fallait au moins ça pour donner un peu de poids au film, mais ça intervient seulement à la fin, alors que le film aurait mérité un peu plus de sérieux et de gravité face aux enjeux durant tout son déroulement. Du coup on sent bien les trois heures du film passer, alors que le précédent ne laissait pas une seconde d'ennui au spectateur. Ça manque cruellement de scènes fortes, d'action mémorable, de confrontations dantesques, ce dont Infinity War regorgeait de bout en bout. Alors oui, un vrai parfum de déception reste après le film, cependant du point de vue de l'histoire il n'y a non pas une mais plusieurs conclusions marquantes et importantes pour l'avenir des super-héros Marvel au cinéma. Dommage simplement que le film n'ait pas cette aura de "grandiose" comme l'avait le précédent. Il est juste "pas mal", et après Infinity War, ça ne suffit pas.

Tous mes avis vite dits ont été initialement publiés sur mon blog : www.moleskine-et-moi.com

 

lecture 23 lectures
thumb 0 commentaire
0
réaction

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Culture
D'amour et d'amitié
D'amour et d'amitié

Je dédie ces vers à ceux qui étaient, et sont encore là.Parce que les Amis pourront to...

Jean-Christophe Mojard
1 min
Dans ses pas
Dans ses pas

Je reve de déployer mon talent Pouvoir vivre séant D'amour et de glamour

Arthur Mede
1 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur