Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
Final Girl : la Dernière Proie

Final Girl : la Dernière Proie

Publié le 3 oct. 2022 Mis à jour le 3 oct. 2022
time 2 min
0
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 0 commentaire
lecture 17 lectures
0 réaction

Sur Panodyssey, tu peux lire 10 publications par mois sans être connecté. Profite encore de 9 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

Final Girl : la Dernière Proie

Titre original : Final Girl

 

Année : 2015

 

Réalisateur : Tyler Shields

 

Pays : États-Unis

 

Casting : Abigail Breslin, Alexander Ludwig, Wes Bentley, Cameron Bright, Logan Huffman, Francesca Eastwood, Emma Petz

 

Résumé : Nouvelle au lycée, Veronica est une fille timide et vulnérable. Elle semble être la cible parfaite pour une bande d'adolescents qui attire les filles pour les chasser et les tuer. La règle est simple : la chasse commence quand Veronica est lâchée dans les bois avec trois minutes d'avance. Ce que les garçons ignorent, c'est que Veronica est un assassin en formation, et elle a choisi de tuer ces garçons pour son test final... (source : Senscritique.com)

 

Avis vite dit : Alors dans ce film on se situe quelque part entre le film de chasse à l'homme et le Rape & Revenge. Sauf que le réalisateur (et le scénariste ?) a voulu filmer ça à la façon art & essai, avec un décor minimaliste et des éclairages très particuliers, ce qui donne au tout une ambiance baroque et l'impression que le film se cherche sans arrêt une identité propre. En gros un groupe de jeunes gens (très inspirés d'Orange Mécanique dans la caractérisation et la motivation des personnages) s'amuse à chasser et tuer en forêt des petites nanas que le Don Juan du groupe embobine. Sauf que pour le coup, ce sont eux qui sont pris en chasse par une jeune femme entraînée (on ne sait pas pourquoi ni par qui réellement) à tuer et survivre dans les conditions les plus dures. Et là on est à la limite d'un autre genre, le slasher movie. Franchement ça aurait pu être pas mal, mais ça ne l'est pas. Trop référencé d'une part, trop fouilli d'autre part, et surtout un peu trop n'importequoiesque à l'arrivée. Le seul intérêt là-dedans c'est de voir la petite Abigail Breslin (la mimi gamine boulotte de Little Miss Sunshine !!) dans un rôle de psychopathe à la Hit-Girl, le second degré en moins. Et on va dire poliment que ça n'est pas très convaincant tout ça. Bref, à éviter.

Tous mes avis vite dits ont été initialement publiés sur mon blog : www.moleskine-et-moi.com

 

lecture 17 lectures
thumb 0 commentaire
0 réaction
Partager la publication
copylink copylink

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Culture
Une inconnue si familière 5/6
Une inconnue si familière 5/6

5. Murmures et rumeurs Tout le monde savait comment était mort Monsieur Armand.Et tout le monde s’en désolait...

Chantal Perrin Verdier
3 min
La Forza del Pardono
La Forza del Pardono

Leggere, modificare, commentare, tradurre si chiamano: Studi umanistici, in francese dal XIII secolo   Autori di questo...

Penelope Morin
11 min
El Poder del Perdon
El Poder del Perdon

Leer, editar, comentar, traducir se llaman: Humanidades, en francés desde el siglo XIII Autores de este foro:

Penelope Morin
12 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur