Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
Supercondriaque

Supercondriaque

Publié le 21 juin 2022 Mis à jour le 21 juin 2022
time 1 min
0
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 0 commentaire
lecture 45 lectures
1 réaction

Sur Panodyssey, tu peux lire 10 publications par mois sans être connecté. Profite encore de 9 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

Supercondriaque

Titre original : Supercondriaque

 

Année : 2014

 

Réalisateur : Dany Boon

 

Pays : France, Belgique

 

Casting : Dany Boon, Kad Merad, Alice Pol, Jean-Yves Berteloot, Judith El Zein, Marthe Villalonga, Valérie Bonneton, Bruno Lochet, Jonathan Cohen, Jérôme Commandeur

 

Résumé : Célibataire de quarante ans, Romain Faubert est photographe pour un dictionnaire médical en ligne, ce qui a développé en lui une hypocondrie aiguë et de la paranoïa. Son médecin traitant, va décider de l'aider, ce qu'il regrettera par la suite, étant donné l'ampleur de la maladie imaginaire de son patient. L'idée du docteur est la suivante : aider Romain à trouver la femme de sa vie pour ne plus avoir peur de tout. (source : Wikipedia)

 

Avis vite dit : Pas aussi catastrophique que le laissait croire la critique, pas aussi décevant qu'a pu l'être pour moi Bienvenue chez les Ch'tis, mais pas aussi bon que ne le laissait prévoir la bande annonce et le succès populaire. Dany Boon a une qualité : il sait trouver des pitchs de départ qui promettent. Il a un défaut : il ne sait pas écrire un film sur la durée. Son truc c'est les sketches, et c'est ce qu'on ressent sur ce film. Certaines scènes sont drôles voire très drôles (dès lors qu'on n'est pas allergique au personnage Dany Boon of course), mais un enchaînement de petites scènes ne fait pas forcément un bon film. La première partie du film est sympa, puis on bascule dans le grand n'importe quoi jusqu'au délire total, et la seconde partie du film est de plus en plus mauvaise. Reste Kad Merad, qui au contraire de Boon n'en fait pas trop et tire son épingle du jeu.

Tous mes avis vite dits ont été initialement publiés sur mon blog : www.moleskine-et-moi.com

 

lecture 45 lectures
thumb 0 commentaire
1 réaction
Partager la publication
copylink copylink

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Culture
Une inconnue si familière 4/6
Une inconnue si familière 4/6

4. Confrontation L’homme entra en bousculant presque Frémont. - Où est cette petite intrigante ? Que...

Chantal Perrin Verdier
2 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur