Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
Les Fant4stiques

Les Fant4stiques

Publié le 10 oct. 2022 Mis à jour le 10 oct. 2022
time 2 min
0
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 0 commentaire
lecture 16 lectures
0
réaction

Sur Panodyssey, tu peux lire 10 publications par mois sans être connecté. Profite encore de 9 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

Les Fant4stiques

Titre original : Fantastic Four

 

Année : 2015

 

Réalisateur : Josh Trank

 

Pays : États-Unis, Allemagne, Royaume-Uni

 

Casting : Miles Teller, Michael B. Jordan, Kate Mara, Jamie Bell, Toby Kebbell, Reg E. Cathey, Tim Blake Nelson, Dan Castellaneta

 

Résumé : Quatre jeunes scientifiques se téléportent dans un univers parallèle qui fait subir à leurs corps des transformations irréversibles. Leurs vies étant transformées à jamais, ils doivent apprendre à maîtriser leurs nouvelles capacités et à travailler ensemble afin de sauver la Terre d'un ancien ami devenu ennemi. (source : Wikipédia)

 

Avis vite dit : Précédé d'un buzz hyper-négatif et par rien moins que les excuses du réalisateur pour le produit fini qui selon ce dernier ne tient quasiment plus de lui puisque la Fox l'a entièrement redécoupé et remonté, le film s'est pris à son arrivée sur les écrans une belle volée de bois vert de la part des critiques. Quant au public, le moins qu'on puisse dire c'est qu'il ne se rue pas dans les salles pour le voir. Bien entendu, moi j'y suis allé, histoire de pouvoir en parler en connaissance de cause. Bon, on est loin de la catastrophe intersidérale annoncée. On est très loin aussi du bon film. En fait ça sent effectivement le charcutage éhonté au niveau du montage, à partir dirons-nous de la seconde partie, celle où les personnages acquièrent leurs pouvoirs. Le début m'a l'air encore assez préservé, on y sent en tout cas la patte de Josh Trank (dont j'avais absolument adoré le précédent film : Chronicle). Mais ensuite ça part en live, aussi bien question cohérence de l'histoire que des personnages. Visuellement c'est mi-figue mi-raisin. Pour un Johnny Storm intéressant en Torche humaine et un très chouette rendu des pouvoirs élastiques de Reed Richards, on a une Chose au physique assez impressionnant mais au visage raté, et un Fatalis au design complètement moche dès lors qu'il n'est plus simplement Victor. Plus largement (mais librement) inspiré des Ultimate FF que des Fantastic Four de Stan Lee et Jack Kirby, le film tourne donc le dos aux puristes de Marvel, ce qui ampute dès le départ le film d'un certain nombre de fans potentiels. Et malgré ses (seulement) 1h37, le film trouve le temps de nous ennuyer. Donc au final, on a un film complètement raté sur le plan du reboot, qui passée sa première moitié semble en roue libre, et qui visuellement conserve de gros soucis de design pour certains personnages. Mais je persiste à dire que le film n'est pas la daube du siècle pour autant, je pourrais citer pléthore de daubasses encore bien pires. C'est juste un mauvais film de super-héros.

Tous mes avis vite dits ont été initialement publiés sur mon blog : www.moleskine-et-moi.com

 

lecture 16 lectures
thumb 0 commentaire
0
réaction
Partager la publication
copylink copylink

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Culture
Emlékezz rám
Emlékezz rám

Emlékezz rám; Kiáltottam magamban, Szorítottam a szívedet a markomban. Kitaszított lette...

Déri G. Ben
1 min
Carpe Diem
Carpe Diem

Energique est sa vie Elle a le fruit qui mûrit Sa copine n'est pas en reste Elle respl...

Arthur Mede
1 min
Le tournoi meurtrier 5/5
Le tournoi meurtrier 5/5

Chapitre 5 La cour du château de Cauzac était beaucoup trop exigüe pour une joute à cheval. C’est pourqu...

Jean-Marie Gandois
6 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur