Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
L'Odyssée

L'Odyssée

Publié le 31 janv. 2023 Mis à jour le 31 janv. 2023 Culture
time 2 min
0
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 0 commentaire
lecture 62 lectures
0
réaction

Sur Panodyssey, tu peux lire 30 publications par mois sans être connecté. Profite encore de 29 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

L'Odyssée

Titre original : L’Odyssée

 

Année : 2016

 

Réalisateur : Jérôme Salle

 

Pays : France

 

Casting : Lambert Wilson, Audrey Tautou, Pierre Niney, Benjamin Lavernhe, Vincent Heneine, Laurent Lucas, Thibault de Montalembert

 

Résumé : 1948. Jacques-Yves Cousteau, sa femme et ses deux fils, vivent au paradis, dans une jolie maison surplombant la mer Méditerranée. Mais Cousteau ne rêve que d’aventure. Grâce à son invention, un scaphandre autonome qui permet de respirer sous l’eau, il a découvert un nouveau monde. Désormais, ce monde, il veut l’explorer. Et pour ça, il est prêt à tout sacrifier. (source : Senscritique.com)

 

Avis vite dit : Le Commandant Cousteau, c'est toute une part de ma jeunesse. La part qui touche au rêve, à la découverte, à la curiosité. Le type aux airs de prof qui vous montre des choses incroyables à la télé, des lieux insoupçonnés, des profondeurs abyssales jusqu'à la mer arctique. Des types qui nagent avec des requins, chantent avec des baleines, jouent avec des dauphins, filment des poissons et poursuivent des pieuvres à travers un nuage d'encre... Quand on est môme certaines images vous marquent, vous surprennent et vous impressionnent. Pourtant depuis lors on en a vu des choses, bien plus fortes et impressionnantes, mais les images vues enfants ont cette puissance supplémentaire qui les font s'imposer aux autres dans nos souvenirs. Bref tout ça pour dire que le sujet ne me laissait pas indifférent à la base. Ce qui marque surtout, c'est que le Commandant Cousteau est abordé par son côté humain, pas par l'image qu'il voulait donner et a laissée dans l'inconscient collectif. C'est un homme, pas le type de la télé, qu'on voit dans ce film, et c'est ce qui rend le film très intéressant. Son rôle de père en particulier est montré sans ambages ni concession, et il n'a pas été le meilleur père qui soit c'est le moins qu'on puisse dire. On y comprend aussi l'ambition qui l'habitait, ses motivations qui ont évolué avec le temps pour radicalement changer sur la fin de son existence et grâce à la confrontation d'idées qu'il a eue avec son fils justement. C'est un beau film qui montre l'envers du décor, sans enluminures mais sans accuser non plus, un film qui met en scène un homme hors du commun dans ses rêves et son impact sur la société française mais aussi un type normal au quotidien, et à ce double titre complexe. J'ai vraiment beaucoup apprécié la prestation de Lambert Wilson qui film après film démontre s'il en avait encore besoin qu'il est un comédien de tout premier ordre capable de vraiment tout jouer. Beau film, sans grand suspens (puisqu'on connaît tous la fin) mais qui ménage tout de même de très belles surprises. À voir !

Tous mes avis vite dits ont été initialement publiés sur mon blog : www.moleskine-et-moi.com

 

lecture 62 lectures
thumb 0 commentaire
0
réaction

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Culture
"Juste vivre", Luc Marsal
"Juste vivre", Luc Marsal

Je suis de celleux qui achètent de façon pulsionnelle des livres qui m’appellent. A peine reçus,...

Aline Gendre
2 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur