Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
X-Men : Dark Phoenix

X-Men : Dark Phoenix

Publié le 13 oct. 2023 Mis à jour le 13 oct. 2023 Culture
time 3 min
1
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 0 commentaire
lecture 26 lectures
1
réaction

Sur Panodyssey, tu peux lire 30 publications par mois sans être connecté. Profite encore de 29 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

X-Men : Dark Phoenix

Titre original : X-Men : Dark Phoenix

 

Année : 2019

 

Réalisateur : Simon Kinberg

 

Pays : États-Unis, Canada

 

Casting : James McAvoy, Sophie Turner, Nicholas Hoult, Jessica Chastain, Tye Sheridan, Michael Fassbender, Alexandra Sipp, Kodi Smit-McPhee, Jennifer Lawrence, Evan Peters

 

Résumé : Alors qu’ils se préparent à lutter contre une invasion extraterrestre qui pourrait réduire à néant la vie sur Terre, les X-Men vont devoir faire face à un danger mortel venant de leur propre famille. (source : Senscritique.com)

 

Avis vite dit : Seconde adaptation de l'histoire du Dark Phoenix (en résumé la version surpuissante et maléfique de Jean Grey) dans la franchise X-Men, après un X-Men 3 : The Last Stand qui avait été une déception pour la plupart des fans. Franchement, je n'ai pas trouvé celle-ci bien meilleure. Cela tient en premier lieu, en ce qui me concerne, à la personnification de Jean Grey : interprétée par Sophie Turner auréolée de son rôle dans Game of Thrones, je trouve cette actrice assez insipide et très largement surcotée. Son personnage ayant été très discret dans le précédent film il devient ici central alors qu'on ne le connaît quasiment pas, et surtout alors qu'on ne s'y est absolument pas attaché auparavant, du coup ce qui lui arrive et la portion dramatique du film ne prend pas vraiment. On s'en fiche un peu, d'autant qu'on a déjà plus ou moins vu ça dans X-Men 3. L'histoire est traitée assez basiquement en fin de compte (un coup elle est gentille et fragile, un coup elle est très très méchante et toute puissante), et on se demande bien quelle est la plus-value de cette nouvelle version de l'histoire du Phoenix (qui est un must de la version comics des X-Men, une des sagas qui aura marqué profondément les lecteurs en son temps). Pourtant le casting est au rendez-vous avec une tripotée de têtes d'affiche qui à eux seuls devraient éveiller l'intérêt. Mais quand on voit ce qui est fait de Jessica Chastain, censée être la grande méchante de l'histoire et qui est totalement lisse, sans profondeur, dénuée d'intérêt et dont les motivations sont à peine survolées et nous laissent totalement froids... Dire qu'elle était d'abord envisagée comme un personnage proche de la reine des Shi'ars du comic book, on mesure l'ampleur du gâchis. Caster une actrice de premier plan pour lui faire faire ça, c'est juste incompréhensible. Sinon Cyclope est encore et toujours inconsistant ce qui est encore et toujours ultra-décevant quand on connaît le personnage de papier. S'il y a bien une chose qui ressort du film c'est la sensation d'une fin de cycle bouclée par le film de trop. Tout le monde sait depuis le rachat de la Fox par Disney que les X-Men vont être tôt ou tard rebootés alors pourquoi se prendre la tête à développer des personnages et raconter quelque chose d'intéressant avec des enjeux forts ? J'aurais beaucoup aimé que les X-Men s'offrent dans ce contexte un chant du cygne comme on a su le faire pour Wolverine dans Logan, ça aurait eu du sens et du panache, mais là on en est très loin, et c'est bien dommage. La saga X-Men version Fox s'achève sur un film tiède et sans envergure alors qu'il y avait les ingrédients pour en faire quelque chose de mémorable à défaut de définitif.

Tous mes avis vite dits ont été initialement publiés sur mon blog : www.moleskine-et-moi.com

 

lecture 26 lectures
thumb 0 commentaire
1
réaction

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Culture

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur