Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
Représailles : La Traque Sauvage

Représailles : La Traque Sauvage

Publié le 4 déc. 2023 Mis à jour le 4 déc. 2023 Culture
time 2 min
0
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 0 commentaire
lecture 61 lectures
0
réaction

Sur Panodyssey, tu peux lire 30 publications par mois sans être connecté. Profite encore de 29 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

Représailles : La Traque Sauvage

Titre original : Daughter of the Wolf

 

Année : 2019

 

Réalisateur : David Hackl

 

Pays : Canada

 

Casting : Gina Carano, Richard Dreyfuss, Brendan Fehr, Sydelle Noel, Anton Gillis-Adelman, Chad Riley

 

Résumé : Claire Hamilton, ex-consultante militaire, revient du Moyen-Orient au moment de la mort de son père avec Charlie, son fils de 13 ans, en pleine crise d'adolescence. Alors qu'elle s'apprête à hériter d'une somme confortable, Claire est confrontée à un gang local qui prend son fils en otage. En représailles, elle enlève à son tour un des kidnappeurs et l'emmène affronter une nature hostile en Alaska. (source : Senscritique.com)

 

Avis vite dit : Filez-moi entre les pattes un inédit récent, fut-il totalement inconnu au bataillon, avec au casting principal Gina Carano et Richard Dreyfuss, et vous saurez d'avance que je ne pourrai pas retenir ma curiosité et l'envie d'y jeter un œil. C'est donc ce que j'ai fait, conscient que j'allais certainement tomber sur un petit film de série B classique, avec l'espoir tout de même que les deux acteurs en tête d'affiche allaient pouvoir y ajouter une pointe de personnalité. Bon alors au final : en terme de série B on est en effet en plein dedans, en termes de classicisme on y est pas mal aussi, quant à la personnalité ça reste un peu en deçà de ce que j'espérais. L'histoire est basique : Gina Carano campe une maman badass qui doit récupérer son fiston kidnappé par une bande de bouseux au fin fond de la forêt canadienne. Le meneur des-dits bouseux est Père, incarné par un Richard Dreyfuss qui cachetonne à jouer au grand méchant charismatique des neiges. Il y a aussi un lien avec le Wolf du titre puisque dans le grand Nord canadien, les loups seront de la partie, mais franchement la tentative de glisser vers l'ésotérisme métaphorique en créant un parallèle entre Gina la mère-louve et la louve cheffe de meute qui apparaît tout au long du film est quelque peu raté. Et si Gina Carano est parfaitement à son aise et à sa place dans le genre film d'action à petit budget, Dreyfuss quant à lui semble un peu paumé et fait tout ce qu'il peut pour exister mais a du mal tout de même à en sortir grandi, rôle alimentaire, résultat minimal pour lui. Bref, si vous n'êtes pas un inconditionnel d'au moins un de ces deux comédiens, le film est très dispensable.

Tous mes avis vite dits ont été initialement publiés sur mon blog : www.moleskine-et-moi.com

 

lecture 61 lectures
thumb 0 commentaire
0
réaction

Commentaire (0)

Tu aimes les publications Panodyssey ?
Soutiens leurs auteurs indépendants !

Prolonger le voyage dans l'univers Culture
Alain Dorval
Alain Dorval

Alain Bergé, dit Alain Dorval, né le 17 avril 1946 à Alger, &...

Gand Laetitia
1 min
Marcher sous la pluie
Marcher sous la pluie

Il pleuvait depuis la soirée, Moi, tristeâme solitaire, je marchais. Mes pas, sur le pavage muill...

Ileana Budai
1 min
Écrire
Écrire

Sur des chemins emmêlés, Entre amours et chances ratées, Des soupirs qui brûlent,

Ileana Budai
1 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur

promo

Télécharge l'application mobile Panodyssey