Congratulations! Your support has been successfully sent to the author
Représailles : La Traque Sauvage

Représailles : La Traque Sauvage

Published Dec 4, 2023 Updated Dec 4, 2023 Culture Culture
time 2 min
0
Love
0
Solidarity
0
Wow
thumb 0 comment
lecture 4 to reads
0
reaction

On Panodyssey, you can read up to 30 publications per month without being logged in. Enjoy29 articles to discover this month.

To gain unlimited access, log in or create an account by clicking below. It's free! Log in

Représailles : La Traque Sauvage

Titre original : Daughter of the Wolf

 

Année : 2019

 

Réalisateur : David Hackl

 

Pays : Canada

 

Casting : Gina Carano, Richard Dreyfuss, Brendan Fehr, Sydelle Noel, Anton Gillis-Adelman, Chad Riley

 

Résumé : Claire Hamilton, ex-consultante militaire, revient du Moyen-Orient au moment de la mort de son père avec Charlie, son fils de 13 ans, en pleine crise d'adolescence. Alors qu'elle s'apprête à hériter d'une somme confortable, Claire est confrontée à un gang local qui prend son fils en otage. En représailles, elle enlève à son tour un des kidnappeurs et l'emmène affronter une nature hostile en Alaska. (source : Senscritique.com)

 

Avis vite dit : Filez-moi entre les pattes un inédit récent, fut-il totalement inconnu au bataillon, avec au casting principal Gina Carano et Richard Dreyfuss, et vous saurez d'avance que je ne pourrai pas retenir ma curiosité et l'envie d'y jeter un œil. C'est donc ce que j'ai fait, conscient que j'allais certainement tomber sur un petit film de série B classique, avec l'espoir tout de même que les deux acteurs en tête d'affiche allaient pouvoir y ajouter une pointe de personnalité. Bon alors au final : en terme de série B on est en effet en plein dedans, en termes de classicisme on y est pas mal aussi, quant à la personnalité ça reste un peu en deçà de ce que j'espérais. L'histoire est basique : Gina Carano campe une maman badass qui doit récupérer son fiston kidnappé par une bande de bouseux au fin fond de la forêt canadienne. Le meneur des-dits bouseux est Père, incarné par un Richard Dreyfuss qui cachetonne à jouer au grand méchant charismatique des neiges. Il y a aussi un lien avec le Wolf du titre puisque dans le grand Nord canadien, les loups seront de la partie, mais franchement la tentative de glisser vers l'ésotérisme métaphorique en créant un parallèle entre Gina la mère-louve et la louve cheffe de meute qui apparaît tout au long du film est quelque peu raté. Et si Gina Carano est parfaitement à son aise et à sa place dans le genre film d'action à petit budget, Dreyfuss quant à lui semble un peu paumé et fait tout ce qu'il peut pour exister mais a du mal tout de même à en sortir grandi, rôle alimentaire, résultat minimal pour lui. Bref, si vous n'êtes pas un inconditionnel d'au moins un de ces deux comédiens, le film est très dispensable.

Tous mes avis vite dits ont été initialement publiés sur mon blog : www.moleskine-et-moi.com

 

lecture 4 readings
thumb 0 comment
0
reaction

Comments (0)

You can support your favorite independent writers by donating to them

Prolong your journey in the Panodyssey universe Culture
La frontière du trépas
La frontière du trépas

Quand la nuit s’illumine de ce qu’on ne peut voirDe ces couleurs mutines par delà le miroirQu...

Jean-Christophe Mojard
1 min
Le Sonneur d'Irylia (partie 2)
Le Sonneur d'Irylia (partie 2)

Irylia était en ébullition en cette fin de cycle. Les habitants se pressaient au pied de la haute tour Azurine...

Oren Le Conteur
11 min

donate You can support your favorite writers