Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
The Leftovers - Saison 2

The Leftovers - Saison 2

Publié le 9 nov. 2022 Mis à jour le 9 nov. 2022
time 3 min
0
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 0 commentaire
lecture 16 lectures
0
réaction

Sur Panodyssey, tu peux lire 10 publications par mois sans être connecté. Profite encore de 9 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

The Leftovers - Saison 2

Titre d’origine : The Leftovers

 

Créateur / Showrunner : Damon Lindelof, Tom Perrotta

 

Année : 2015

 

Pays : États-Unis

 

Casting : Justin Theroux, Amy Brenneman, Margaret Qualley, Chris Zylka, Christopher Eccleston, Liv Tyler, Carrie Coon, Ann Dowd, Charlie Carver, Janel Moloney, Regina King, Kevin Carroll, Jovan Adepo

 

Résumé : Kevin reste bouleversé par le suicide de Patti, son image ne le quitte plus. Il propose à Nora de déménager à Jarden au Texas, un endroit miraculeusement épargné par les disparitions du 14 octobre. L’endroit est protégé et on y entre que par cooptation, et c’est grâce à Matt, le frère de Nora qui y remplace le pasteur, que le couple s’installe à Jarden. Ils font connaissance des Murphy leurs nouveaux voisins quand le soir-même plusieurs phénomènes étranges surviennent : un séisme qui assèche complètement le lac tout proche de la petite ville, et la mystérieuse disparition d’Evie, la fille épileptique des Murphy ainsi que de deux de ses amies.

 

Avis vite dit : La première saison m'avait fortement plu mais j'avais malgré tout encore une certaine appréhension, liée au nom d’un des showrunners : Damon Lindelof. C'est ce monsieur qui a créé entre autres Lost, série aux multiples mystères, bourrée de qualités mais aussi blindée de défauts et surtout, surtout ultra-décevante dans sa conclusion, mais c'est aussi le coscénariste du Prometheus de Ridley Scott, et là il n'y a malheureusement pour lui aucune excuse. The Leftovers part également d'un mystère : un jour 2% de la population a purement et simplement disparu, sans qu'on sache ni comment ni pourquoi. Comme Lost, The Leftovers accumule les mystères et les questions, comme dans Lost il y a une collection de personnages tous absolument intéressants, attachants et bien écrits. D'où ma méfiance. J'ai été tant déçu par Lost, que je ne peux m'empêcher de craindre la même chose pour The Leftovers. Mais cette saison 2 (contrairement à Lost cette fois) est juste énorme. Elle surclasse la première (qui pourtant était déjà d'un très bon niveau) et chaque épisode est d'une justesse, d'une maîtrise et d'une classe folle. Chaque personnage est travaillé, tous sont intéressants, l'ambiance est incroyable, bref j'ai adhéré à 200% tout du long. J'ai même eu un coup de cœur pour un épisode en particulier, No Room at the Inn qui met en scène le chemin de croix du pasteur Matt Jamison et sa foi indéfectible en la guérison possible de sa femme Mary. Cet épisode est un bijou, du premier à la dernière minute. Et la saison entière est d'une qualité rare, qui vous chope et ne vous lâche plus, vous fait vous poser mille questions, sur ce qu'on voit à l'écran mais finalement surtout sur nous-mêmes, nos croyances, nos failles, nos doutes, notre humanité. Avec cette seconde saison, The Leftovers entre dans la cours des très grands, et j'espère que la troisième et dernière saison sera aussi intense et permettra de clore avec panache une série qui mérite d'être vue, revue et discutée, une série comme je n'en avais pas vue depuis longtemps.

Tous mes avis vite dits ont été initialement publiés sur mon blog : www.moleskine-et-moi.com

 

lecture 16 lectures
thumb 0 commentaire
0
réaction
Partager la publication
copylink copylink

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Culture
Labyrinthe
Labyrinthe

Perdu dans l'oubli Elle erre sans un bruit Cherchant son chemin Dans un labyrinthe lointain

Arthur Mede
1 min
Ki hízik a fegyvereken?
Ki hízik a fegyvereken?

      (Egy – a miénktől talán nem is oly sokban eltérő – párhuza...

Tia-Sziara Álmos Bogát
9 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur