Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
Engrenages - Saison 8

Engrenages - Saison 8

Publié le 22 déc. 2023 Mis à jour le 22 déc. 2023 Culture
time 2 min
0
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 0 commentaire
lecture 30 lectures
1
réaction

Sur Panodyssey, tu peux lire 30 publications par mois sans être connecté. Profite encore de 29 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

Engrenages - Saison 8

Titre d’origine : Engrenages

 

Créateur / Showrunner : Marine Francou

 

Année : 2020

 

Pays : France

 

Casting : Caroline Proust, Thierry Godard, Audrey Fleurot, Tewfik Jallab, Bruno Debrandt, Valentin Merlet, Louis-Do de Lencquesaing, Clara Bonnet, Kool Shen, Marvin Gob, Aurélien Wiik

 

Résumé : Le deuxième DPJ enquête sur un migrant adolescent retrouvé mort dans une laverie du dix-huitième arrondissement. Berthaud et Ali, aux méthodes différentes, doivent apprendre à former un groupe sans Gilles Escoffier, incarcéré. Dans l'espoir de redevenir policier, celui-ci accepte de collaborer avec la brigade criminelle pour infiltrer un gang de braqueurs (source : Wikipédia)

 

Avis vite dit : Ah Engrenages !... Je ne pense pas exagérer en affirmant que c'est vraiment la meilleure série française de ces dernières années, et de loin. 15 ans déjà (et 8 saisons) que la série tient le haut du pavé de la production hexagonale, avec une qualité sans cesse renouvelée, des acteurs juste parfaits, des intrigues à tiroirs et une évolution des personnages complètement maîtrisée. Et tout cela dans un genre qui n'a pas souvent réussi aux français, à savoir la série policière (parce que jusqu'ici les cadors en la matière se nommaient Navarro, Julie Lescaut ou Les Cordier juge et flic, ...). Vraiment cette série va manquer au paysage audiovisuel français. Pour autant c'est bien aussi de s'arrêter avant de lasser ou de faire la saison de trop. Engrenages réussit ici sa sortie, et apporte un point final au cheminement de certains personnages qu'on suit depuis le début. L'histoire est toujours savamment orchestrée pour que toutes les intrigues finissent par s'entremêler et ne faire qu'un gigantesque puzzle dont chaque pièce compte, ce qui est la marque de fabrique de la série. Les personnages sont toujours aussi bien mis en scène, toujours aussi proches du réel, toujours aussi crédibles. J'ai même été un peu surpris du tournant que prend la série pour sa fin, je m'attendais vraiment à quelque chose de beaucoup plus sombre, et finalement le fait de ne pas plonger dans un nihilisme total pour rester dans les tons noirs et parfois pessimistes de la série au cours des années, est un contre-pied inattendu et plutôt bienvenu. La saison est bonne (pas la meilleure qu'on ait connue, mais très réussie tout de même), et la série s'offre une fin satisfaisante à bien des égards. Une chose est certaine : Engrenages va me manquer !

Tous mes avis vite dits ont été initialement publiés sur mon blog : www.moleskine-et-moi.com

 

lecture 30 lectures
thumb 0 commentaire
1
réaction

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Culture

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur