Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
The Leftovers - Saison 1

The Leftovers - Saison 1

Publié le 4 août 2022 Mis à jour le 4 août 2022
time 2 min
0
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 2 commentaires
lecture 29 lectures
1 réaction

Sur Panodyssey, tu peux lire 10 publications par mois sans être connecté. Profite encore de 9 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

The Leftovers - Saison 1

Titre d’origine : The Leftovers

 

Créateur / Showrunner : Damon Lindelof, Tom Perrotta

 

Année : 2014

 

Pays : États-Unis

 

Casting : Justin Theroux, Amy Brenneman, Margaret Qualley, Chris Zylka, Christopher Eccleston, Liv Tyler, Carrie Coon, Ann Dowd, Charlie Carver, Max Carver, Janel Moloney

 

Résumé : Après la disparition soudaine de 2 % de l'humanité, les résidents d'une ville de banlieue américaine apprennent à vivre sans leurs proches. (source : Senscritique.com)

 

Avis vite dit : Série à la fois intrigante, séduisante, addictive mais qui m'incite aussi à une grande méfiance. La situation de départ est forte et pose beaucoup de questions : 2% de la population mondiale disparaît littéralement et inexplicablement en pleine journée du 14 octobre. Hommes, femmes, enfants, c'est un vrai traumatisme pour la population restante. Les personnages sont très développés, on s'attarde tour à tour sur chacun d'entre eux, à coups de flashbacks révélateurs. La série prend son temps, et si l'intrigue générale n'avance pas beaucoup au cours de cette première saison, on parvient cependant à s'attacher et s'identifier aux personnages ce qui donne à cette série sa force et l'envie qu'on a de connaître la suite. La méfiance reste cependant de mise : c'est coécrit par Damon Lindelof, qui a déjà commis Lost sur un schéma identique : mystère de départ + nombreux personnages très bien développés + flashbacks qui s'entremêlent pour une fin qui laisse à désirer et des questions qui resteront parfois sans réponse. Ce qui rassure quand même un peu c'est que tout cela est fait par HBO, gage de qualité quoi qu'il en soit. La qualité générale de cette série est excellente, images travaillées, ambiance glaçante, storytelling très maîtrisé, bande son immersive, personnages attachants et profondément humains (gros coups de cœur pour Nora / Carrie Coon et le Pasteur Jamison / Christopher Eccleston), réflexions sur la société et l'humanité... il n'y a plus qu'à espérer que les scénaristes savent exactement où ils vont, que la suite saura apporter un certain nombre de réponses et que la qualité de cette série sera maintenue au fil des saisons. En tout cas j'attends la suite avec une certaine impatience.

Tous mes avis vite dits ont été initialement publiés sur mon blog : www.moleskine-et-moi.com

 

lecture 29 lectures
thumb 2 commentaires
1 réaction
Partager la publication
copylink copylink

Commentaires (2)

avatar

Luce 1 mois

Coucou! J’ai regardé longtemps cette série et puis à la fin ça tournait en boucle mais j’ai bien aimé les premières saisons! Je ne sais plus quand j’ai arrêté.
Ah si tu as bien aimé les premières saisons tu as bien aimé la série entière : il y a 3 saisons pour 28 épisodes au total ;-)
Il est vrai que la première saison dégage un sentiment de lenteur, la série prend son temps pour bien poser ses persos.
Mais à chaque saison de nombreux personnages changent, le lieu géographique également, moi je n'ai pas eu du tout de sentiment de redite. Comme quoi la perception d'une personne à l'autre peut s'avérer très différente.

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Culture
Done.
Done.

Trump toujours en tête de gondole au grand supermarché (le fake ét...

Cecile Voisset
6 min
Summer of Sam (1999) Spike Lee
Summer of Sam (1999) Spike Lee

L'assassin habite au Studio 54 Un tueur en série nommé David Berkowitz a sévi durant l’année...

Jean-Philippe Rathle
3 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur