Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
Made for Love - Saison 1

Made for Love - Saison 1

Publié le 12 mars 2024 Mis à jour le 12 mars 2024 Culture
time 2 min
1
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 0 commentaire
lecture 31 lectures
3
réactions

Sur Panodyssey, tu peux lire 30 publications par mois sans être connecté. Profite encore de 29 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

Made for Love - Saison 1

Titre d’origine : Made for Love

 

Créateur / Showrunner : Alissa Nutting, Dean Bakopoulos, Patrick Somerville, Christina Lee

 

Année : 2021

 

Pays : États-Unis

 

Casting : Cristin Milioti, Billi Magnussen, Dan Bakkedahl, Noma Dumezweni, Ray Romano, Augusto Aguilera

 

Résumé : Hazel Green, une trentenaire, découvre que son mari, un milliardaire instable et possiblement sociopathe a installé un dispositif permettant de la traquer. (source : Senscritique.com)

 

Avis vite dit : Voilà une petite série un peu hors-sol, sortie de nulle part, complètement surprenante. Le magnat de l'informatique et des réseaux, Byron Gogol (évidemment l’hégémonie de la Gogol Compagnie est tout sauf une ressemblance purement fortuite avec ce que vous imaginez...), est un control freak milliardaire absolument tyrannique. Sa nouvelle innovation va bientôt sortir, et il décide de la tester sur son épouse, enfermée avec lui depuis 10 ans que dure leur mariage, au sein du Hub, habitation ultra-moderne et autonome, joyau de réalité virtuelle et de domotique dernier cri, mais également véritable prison dorée. Sa nouvelle invention, qu'il nomme "Made for Love" est une puce qui va permettre à terme de fusionner deux esprits en un seul. Et qui est accessoirement aussi le système de surveillance ultime... Sauf que sa femme Hazel ne l'entend pas ainsi, et a bien décidé que cette fois c'en était trop et qu'elle allait demander le divorce. Bref, on parle ici de nouvelle technologie bien entendu, de connexion au réseau planétaire (et du droit, que dis-je, du devoir de déconnexion !), d'amour, de passion, de réalité et de virtualité, et en fin de compte, comme toujours suis-je tenté de dire, de relations humaines. Entre hommes et femmes, entre un père et sa fille, entre patron et subordonnés, entre inconnus... Il y a de tout ça, avec une bonne dose d'humour pour accommoder l'ensemble, un petit côté déjanté aussi, mais surtout, et je pense que c'est le plus intéressant, une pointe d'anticipation pas si folle ni exagérée que cela. Le genre de thème déjà abordés ici ou là dans d'autres séries actuelles, depuis Black Mirror à Brave New World, en passant par The One ou Soulmates par exemple... Et c'est fascinant de voir comme les nouvelles technologies peuvent modifier les rapports des gens. Ici c'est principalement traité sur le ton de l'humour, mais je crois que cette petite série est aussi, sous ses airs de pas-y-toucher, une invitation à une réflexion plus profonde pour ceux qui veulent bien faire l'effort. À voir.

Tous mes avis vite dits ont été initialement publiés sur mon blog : www.moleskine-et-moi.com

 

lecture 31 lectures
thumb 0 commentaire
3
réactions

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Culture

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur