Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
Sense8 - Saison 2

Sense8 - Saison 2

Publié le 14 mars 2023 Mis à jour le 14 mars 2023 Culture
time 3 min
0
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 0 commentaire
lecture 110 lectures
0
réaction

Sur Panodyssey, tu peux lire 30 publications par mois sans être connecté. Profite encore de 29 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

Sense8 - Saison 2

Titre d’origine : Sense8

 

Créateur / Showrunner : Lana et Lilly Wachowski, Joseph Michael Straczynski

 

Année : 2017

 

Pays : États-Unis

 

Casting : Toby Onwumere, Bae Doo-na, Jamie Clayton, Tina Desai, Tuppence Middleton, Max Riemelt, Miguel Ángel Silvestre, Brian J. Smith, Terrence Mann, Naveeln Andrews, Daryl Hannah

 

Résumé : Will et Riley se sont échappés des bureaux du BPO en Islande, Nomi se cache du FBI, et Capheus fait face à sa notoriété… Les sensitifs sont confrontés à des menaces encore plus oppressantes et vont devoir être plus soudés les uns avec les autres… (source : Onrembobine.fr)

 

Avis vite dit : Suite de la série hors-norme des sœurs Wachowski (car ce sont bien 2 femmes dorénavant) qui sort complètement des canons du genre sur à peu près tous les plans. Sur le fond comme sur la forme, rares sont les séries qui vont aussi loin dans leur discours et leur ambition. On a devant les yeux une œuvre vraiment complète, aussi bien narrativement que visuellement, on voit que les moyens sont là et que le scénario ne s'embarrasse pas de limitations budgétaires et c'est franchement appréciable car on sent que la série est fidèle à ce que les Wachowski avaient envie de raconter. On sent qu'il n'y a pas eu de compromis, de censure d'aucune sorte, on sent que les auteurs se sont fait plaisir et ont été libres de leurs décisions. Après on aime ou on n'aime pas, on adhère ou pas à ce qu'on voit à l'écran, mais on ne peut pas reprocher à cette série son honnêteté et son jusqu'auboutisme dans ses idées. Moi j'ai vraiment accroché et j'ai aimé le concept de base (n'oublions pas de préciser que Joseph Michael Straczynski est co-scénariste, gage supplémentaire de qualité !), j'ai aimé la démesure et l'originalité de ce projet, la richesse des protagonistes, des lieux et des genres abordés (du fantastique, de l'action, mais aussi de la comédie, de la baston, du sexe, de la philosophie, des sentiments, du drame, vraiment tout y passe !). J'ai adoré la bande son, la mise en scène inventive, les sauts narratifs, les raccords à sens multiples. La seule chose qui m'ait déçu c'est l'abandon de la série par Netflix (d'ailleurs l'anecdote véridique du site pornographique qui s'est proposé de reprendre la production et le financement pour une troisième saison est assez savoureuse et dit beaucoup de choses quand on y repense !). C'est bien de laisser carte blanche aux Wachowski pour faire ce qui leur plaît mais si c'est pour sabrer une série en pleine intrigue sans les laisser y apporter au moins une saison de conclusion pour finir les choses à peu près correctement (il est question d'un long téléfilm pour terminer l'histoire laissée en suspens en fin de seconde saison, ce qui est mieux que rien mais très loin d'être suffisant pour fermer de façon satisfaisante tous les arcs ouverts à mon avis), où est l'intérêt ? En tout cas ceux qui ont aimé la première saison continueront à apprécier cette suite, et malgré l'arrêt prématuré de la série, je ne peux pas m'empêcher de la conseiller à tous, que ce soit pour son fond ou sa forme elle est tellement atypique qu'elle mérite le coup d’œil. Sachant cependant qu'elle ne pourra pas, à l'évidence, plaire à tout le monde.

Tous mes avis vite dits ont été initialement publiés sur mon blog : www.moleskine-et-moi.com

 

lecture 110 lectures
thumb 0 commentaire
0
réaction

Commentaire (0)

Tu aimes les publications Panodyssey ?
Soutiens leurs auteurs indépendants !

Prolonger le voyage dans l'univers Culture
Alain Dorval
Alain Dorval

Alain Bergé, dit Alain Dorval, né le 17 avril 1946 à Alger, &...

Gand Laetitia
1 min
Marcher sous la pluie
Marcher sous la pluie

Il pleuvait depuis la soirée, Moi, tristeâme solitaire, je marchais. Mes pas, sur le pavage muill...

Ileana Budai
1 min
Écrire
Écrire

Sur des chemins emmêlés, Entre amours et chances ratées, Des soupirs qui brûlent,

Ileana Budai
1 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur

promo

Télécharge l'application mobile Panodyssey