Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
Into the Night - Saison 1

Into the Night - Saison 1

Publié le 6 nov. 2023 Mis à jour le 6 nov. 2023 Culture
time 2 min
0
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 0 commentaire
lecture 32 lectures
0
réaction

Sur Panodyssey, tu peux lire 30 publications par mois sans être connecté. Profite encore de 29 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

Into the Night - Saison 1

Titre d’origine : Into the Night

 

Créateur / Showrunner : Jason George

 

Année : 2020

 

Pays : Belgique

 

Casting : Pauline Étienne, Laurent Capelluto, Stefano Cassetti, Mehmet Kurtulus, Babetida Sadjo, Jan Bijvoet, Vincent Londez, Regina Bikkinina

 

Résumé : Le soleil devient subitement et inexplicablement mortel pour l'homme. Quiconque entre en contact avec ses rayons meurt immédiatement. Les passagers d'un vol de nuit en partance de Bruxelles tentent de survivre par tous les moyens.

 

Avis vite dit : Il n'y en a pas si souvent et donc ça vaut la peine de le préciser : il s'agit d'une série belge !! Le pitch : la lumière du soleil devient pour on ne sait quelle raison mortelle. Une seule solution, la fuir en restant toujours du côté de la Terre où il fait nuit ! Un homme prend alors de force le contrôle d'un avion au départ de Bruxelles, et embarque avec lui dans sa fuite, et contre leur gré, le pilote, les quelques passagers et personnels déjà à bord au moment où il s'empare de l'avion. S'engage une fuite dans la nuit, au cours de laquelle on va apprendre à mieux connaître chacun des protagonistes et voir petit à petit se dévoiler le mystère autour de la subite dangerosité du soleil... Comme souvent dans les récits catastrophes à base de concept un peu SF, un peu Fantastique, ce qui compte le plus c'est ce qui intervient entre les survivants. Ici la saison est courte, les épisodes également, alors on ne fait pas trop dans le personnage fouillé et complexe, mais plutôt dans le personnage bien identifié, un peu caricatural pour ne pas dire simple, et pourtant ça fonctionne plutôt bien. Question de rythme surtout je pense : on n'a pas le temps de s'appesantir sur eux, il s'agit sans cesse d'une course contre le temps qui empêche de trop s'attarder sur les détails, sans quoi l'histoire tiendrait moins bien il faut bien le dire. Il y a des trucs un peu gros parfois, mais présentés dans la précipitation ça passe mieux et on accepte, juste parce qu'on a envie de savoir ce qui va arriver ensuite. Je dirais que la narration n'est scénaristiquement pas la plus aboutie que j'ai eue à voir, mais que la forme rattrape le coup et efface certains défauts. Le cliffhanger de la fin est bien accrocheur et donne particulièrement envie de voir la seconde saison, tout en laissant présager qu'elle va certainement fonctionner sur un autre principe que la fuite. Bonne surprise, découverte inattendue que cette série très nerveuse, très punchy, qui va droit au but.

Tous mes avis vite dits ont été initialement publiés sur mon blog : www.moleskine-et-moi.com

 

lecture 32 lectures
thumb 0 commentaire
0
réaction

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Culture

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur