Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
The Booth at the End - Saison 2

The Booth at the End - Saison 2

Publié le 24 févr. 2023 Mis à jour le 24 févr. 2023 Culture
time 3 min
0
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 0 commentaire
lecture 83 lectures
0
réaction

Sur Panodyssey, tu peux lire 30 publications par mois sans être connecté. Profite encore de 29 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

The Booth at the End - Saison 2

Titre d’origine : The Booth at the End

 

Créateur / Showrunner : Christopher Kubasik

 

Année : 2012

 

Pays : États-Unis

 

Casting : Xander Berkeley, Brendan Chadd Thomas, Boos Keegan, Michelle Allsopp, Jennifer Del Rosario, Noël Fisher, Romina Peniche, Danny Nucci, Dayton Callie, Abby Miller, Jenni Blong

 

Résumé : L’homme a changé de restaurant mais continue de réaliser les vœux de ses clients en contrepartie de la réalisation des missions qu’il leur confie. (source : Wikipédia)

 

Avis vite dit : L'homme au livre couvert de cuir a changé de restaurant, mais il occupe toujours la banquette du fond, et il est toujours partant pour offrir la réalisation d'un vœu contre une mission à remplir. Dans cette seconde saison, on croise un gamin d'une dizaine d'années avec son copain qui veut faire revenir son père, parti en le laissant seul avec sa mère. Il devra pour cela retrouver une personne disparue et la ramener à sa famille. Il y a une jolie hispanique qui veut rendre heureuse sa mère et qui devra pour ça faire pleurer 5 personnes de son choix. Il y a un jeune homme qui veut ne jamais vieillir ni mourir et sa mission est de marquer 3 personnes de son choix. Il y a une mère qui veut guérir sa fille atteinte d'une maladie génétique et qui devra pour cela capturer et torturer une femme. Il y a un vieil homme qui veut d'abord protéger ses petits-enfants d'une communauté religieuse puis carrément éradiquer tous les croyants de cette religion, il devra pour cela commettre un massacre et tuer en public 22 personnes. Il y a une jeune fille qui veut échanger sa place avec une autre jeune femme morte à sa place, elle devra pour cela trouver une raison valable de vivre. Il y a un homme marié depuis 20 ans qui veut effacer cette période de sa vie et la remplacer par un autre mariage avec une autre femme, il devra pour cela trouver et servir sincèrement une puissance supérieure. Il y a une femme banale dont le rêve est d'être aimée, elle devra approcher et faire des avances sexuelles à un certain nombre d'hommes qu'elle ne connaît pas. Et enfin il y a l'homme du restaurant lui-même qui désire comprendre ce qui motive profondément les gens qui viennent le voir et qui passe un marché pour lui-même, il devra pour cela aider une des personnes qui vient le voir alors qu'il ne s'implique jamais en temps normal. Le concept de cette série me plaît toujours autant, et de plus il permet des variations quasiment à l'infini, ce dont la série ne se prive pas. La variété de personnages et de vœux est vraiment très intéressante et le traitement en scènes courtes (et qui font rapidement évoluer les positions et les situations de chaque personnage) est un vrai plaisir à regarder puisqu'encore une fois, les vœux et missions s'entremêlent de façon parfois assez inattendue. Cette petite série reste une pépite en termes d'idées à mes yeux, et il est très dommage qu'elle n'aura duré que si peu de temps (la seconde saison est aussi la dernière), car si le huis-clos et le format court dénotent un certain manque de moyens, la qualité des idées, de l'écriture et de l'interprétation démontrent qu'on peut être ambitieux même avec trois bouts de ficelles et un bon scénario derrière. On sent avec The Booth at the End toute la puissance d'un concept original et bien écrit, et le potentiel énorme qu'il restait à découvrir encore là-dedans. Très clairement, l'idée ferait également un très bon roman ou même une franchise littéraire à défaut de série télévisuelle, dommage que personne ne l'ait reprise au bond. En tout cas moi ça m'affole l'imagination et me donne plein de pistes d'idées à développer, Excellente petite série !!

Tous mes avis vite dits ont été initialement publiés sur mon blog : www.moleskine-et-moi.com

 

lecture 83 lectures
thumb 0 commentaire
0
réaction

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Culture
COME IN ! 
COME IN ! 

  Light each day enters, and political stage is coming to be clearer : no Deep State, a fantasy

Cecile Voisset
3 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur