Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
Dexter : New Blood - Mini-série

Dexter : New Blood - Mini-série

Publié le 13 mai 2024 Mis à jour le 13 mai 2024 Culture
time 2 min
0
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 0 commentaire
lecture 39 lectures
0
réaction

Sur Panodyssey, tu peux lire 30 publications par mois sans être connecté. Profite encore de 29 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

Dexter : New Blood - Mini-série

Titre d’origine : Dexter : New Blood

 

Créateur / Showrunner : Clyde Phillips

 

Année : 2021

 

Pays : États-Unis

 

Casting : Michael C. Hall, Jack Alcott, Julia Jones, Johnny Sequoyah, Alano Miller, Jennifer Carpenter, Clancy Brown, Jamie Chung

 

Résumé : Dix ans après sa disparition, Dexter Morgan vit désormais loin de Miami, sous une autre identité, dans la petite ville d'Iron Lake, dans l'État de New York. L'ex-expert médico-légal de la police voit son Dark Passenger refaire surface à la suite d'événements inattendus troublant sa quiétude. (source : Senscritique.com)

 

Avis vite dit : La série Dexter fut en son temps une petite révolution et un gros succès d'audience autant que d'estime. Avec le temps, certes, elle avait baissé en qualité, mais restait intéressante à suivre. Ses dernières saisons furent cependant un ratage total, la conclusion en particulier était un foutage de gueule éhonté, et je me souviens parfaitement bien avoir pesté devant mon téléviseur quand j'ai vu le piètre final qui avait été réservé au Boucher de Bay Harbor. Voici donc, 8 ans plus tard, que Dexter revient pour une mini-série conclusive. Échaudé par la précédente fin, j'avoue que je n'attendais rien de spécialement bien de cette suite tardive. Et il faut bien le dire, aux premiers abords ça sent quand même un peu le réchauffé. Le père Michael C. Hall s'est un peu empâté, tout comme son personnage qui n'a plus la rigueur de la série d'origine. Mais au fur et à mesure que les épisodes passent on retrouve des détails qui avaient fait le sel et l'originalité du psychopathe vengeur de Miami. Et puis il y a ce vieux brigand de Clancy Brown qui vient traîner ses guêtres et sa dégaine d'ours mal léché, ce qui ne peut pas faire de mal non plus. La vraie (bonne) surprise vient de la toute fin, en rupture assez nette (mais en gardant une cohérence et une logique narrative, ce qui est primordial) avec ce qu'on connaît de Dexter et aux habitudes qu'on a de le voir toujours se sortir des pires ennuis par son intellect supérieur. Le dernier épisode est à ce titre la meilleure chose qui soit arrivé au personnage de Dexter depuis bien longtemps. Une remise en question profonde, un retour aux bases pour déboucher sur une réelle évolution du héros / tueur en série. La fin proposée s'avère surprenante mais quand on y pense, plutôt intelligente. Et surtout, il s'agit enfin d'une fin digne de ce nom pour un personnage qui le méritait vraiment. Je dirais donc que cette mini-série conclusive, si elle n'est pas dénuée de défauts, se montre toutefois satisfaisante.

Tous mes avis vite dits ont été initialement publiés sur mon blog : www.moleskine-et-moi.com

 

lecture 39 lectures
thumb 0 commentaire
0
réaction

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Culture
Aurore
Aurore

Un mot d'un dictionnaire, ma définition, vôtre sourire, ma joie. Fusion sémanti...

Bernard Ducosson
1 min
Mon expérience 
Mon expérience 

Je suis sur le site de scribay ( son ancien nom) depuis 2018. J'avais bea...

Margot Eden
2 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur