Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
Ray Donovan - Saison 7

Ray Donovan - Saison 7

Publié le 9 oct. 2023 Mis à jour le 10 oct. 2023 Culture Culture
time 2 min
0
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 0 commentaire
lecture 33 lectures
0
réaction

Sur Panodyssey, tu peux lire 30 publications par mois sans être connecté. Profite encore de 29 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

Ray Donovan - Saison 7

Titre d’origine : Ray Donovan

 

Créateur / Showrunner : David Hollander

 

Année : 2019

 

Pays : États-Unis

 

Casting : Liev Schreiber, Jon Voight, Eddie Marsan, Dash Mihok, Katherine Moennig, Pooch Hall, Kerris Dorsey, Graham Rogers, Sandy Martin, Zach Grenier, Alan Alda, Louisa Krause

 

Résumé : Ray Donovan, pas vraiment remis de la dépression qui l’avait conduit à se jeter dans l’East River, cherche l’aide d’un psychiatre. Pour ne rien arranger, une tenace détective du NYPD le soupçonne d’être l’auteur du meurtre de trois policiers dont les têtes ont été repêchées dans la baie et refuse de classer l’affaire. De plus, sa famille, en particulier son père Mickey, va continuer de lui compliquer la vie… (source : Dvdfr.com)

 

Avis vite dit : Définitivement une de mes séries préférées du moment ! Cette septième saison aborde des questions douloureuses en revenant sur le passé des frères Donovan, notamment la disparition de leur sœur qui s'est suicidée dans leurs jeunes années. C'est un thème qui aura traversé l'ensemble de la série depuis le début sans jamais qu'on ne s'y attarde plus que cela, et c'est très logique qu'enfin il s'agisse de la pierre angulaire d'une saison. Le personnage de Ray évolue pas mal au cours de cette saison, on va même aller jusqu'à dire qu'il s'humanise presque !! Terry est toujours l'un des visages forts de la série, Eddie Marsan n'y est pas pour rien. Mickey reste mon chouchou de la série, Jon Voight est magistral dans le rôle, comme à chaque saison. Les moins bien servis cette fois seront Bunchy et Daryll, dont les story-arcs sont moins intéressants que ceux du reste de la famille sur cette septième saison. Grosse réussite : les flashbacks récurrents au cours des épisodes, qui montrent ce qui s'est passé il y a 25-30 ans. Les acteurs choisis pour interpréter les personnages jeunes sont excellemment bien trouvés ! Grosse déception : la série a été annulée après la diffusion de cette saison, ce qui n'était pas prévu puisque pas mal de choses restent en suspens au dernier épisode. Il n'y a pas d'immense cliffhanger laissé en cours, mais tout de même, cette excellente série qu'est Ray Donovan aurait mérité une fin plus propre que celle-ci, et vu la qualité des scénaristes depuis le début, nul doute qu'ils auraient su lui en donner une à la hauteur si elle avait été prévue à l'avance !! Je suis donc doublement triste après ce season's final qui devient le serie's final : un de mes rendez-vous favoris de l'année s'arrête, et la série n'aura pas eu la fin qu'elle méritait... (du moins… jusqu’à la sortie du téléfilm Ray Donovan qui clôt la série 2 ans après son arrêt!)

Tous mes avis vite dits ont été initialement publiés sur mon blog : www.moleskine-et-moi.com

 

lecture 33 lectures
thumb 0 commentaire
0
réaction

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Culture
D'amour et d'amitié
D'amour et d'amitié

Je dédie ces vers à ceux qui étaient, et sont encore là.Parce que les Amis pourront to...

Jean-Christophe Mojard
1 min
Dans ses pas
Dans ses pas

Je reve de déployer mon talent Pouvoir vivre séant D'amour et de glamour

Arthur Mede
1 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur